Le salafiste marocain Mohamed Fizazi lance son « association politique »

19 janvier 2016 - 13h16 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Et de deux. Quelques jours seulement après la création du Mouvement salafiste pour la réforme politique (MSRP) par d’anciens détenus salafistes, Mohamed Fizazi, également ancien détenu, vient d’annoncer la création d’une « association politique ».

L’association doit voir le jour d’ici un mois, a confirmé le principal intéressé au site TelQuel, mais contrairement aux autres associations, elle ne devrait pas être « l’aile religieuse d’un parti politique ».

La nouvelle association a pour mission de lutter contre la criminalité et le harcèlement, faire la promotion des valeurs de l’Islam et surtout lutter contre l’extrémisme islamiste, a ajouté Mohamed Fizazi à la même source.

Pour rappel, Mohamed Fizazi a été condamné à 30 ans de prison après les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca. Il a été libéré le 14 avril 2011 à la faveur d’une grâce royale.

Sujets associés : Attentats de Casablanca - Mohamed Fizazi - Mouvement salafiste pour la réforme politique

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Loubna Abidar, une menteuse selon Cheikh Fizazi

Le feuilleton entre l’actrice principale de Much Loved, Loubna Abidar, et le Cheikh salafiste Mohamed Fizazi continue. Dans un message publié sur son compte Facebook, le Cheikh...

Le racisme et le sexisme du cheikh Mohamed El Fizazi (vidéo)

Invité sur la radio Chada FM, le cheikh Mohamed El Fizazi a été interrogé sur la polémique qui a éclaté suite aux propos de la comédienne Loubna Abidar qui avait nié lui avoir...

Le Salafiste Mohamed Fizazi libéré

Le cheikh salafiste Mohamed Fizazi a été libéré jeudi avec une dizaine d’autres salafistes, qui ont été graciés par le Roi Mohammed VI, suite à un mémorandum du Conseil National des...

Mohamed Fizazi aussi aura son parti politique

Le cheikh salafiste Mohamed Fizazi, condamné en 2003 à Casablanca à 30 ans de prison, puis gracié en avril dernier par le Roi Mohammed VI, veut créer un parti...

Nous vous recommandons

Attentats de Casablanca

Attentats terroristes de Casablanca, 18 ans après

Les attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca ont rappelé aux Marocains que leur pays n’était pas à l’abri du terrorisme. Les familles des victimes de ces événements dramatiques demandent toujours, 18 ans après, à ce que la vérité sur l’identité des...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à un salafiste condamné à 30 ans de prison

Mohamed Chatbi, détenu salafiste condamné en 2003 à 20 ans de réclusion criminelle, pour terrorisme, a bénéficié dimanche d’une grâce royale exceptionnelle. Sa peine de prison avait été portée à 30 ans, suite à une tentative d’évasion en...

Maroc : peine de mort pour le cerveau des attentats de Casablanca

Le principal organisateur des attentats de mai 2003 a écopé de la peine de mort en première instance. Déchu de sa nationalité danoise, il a été extradé vers le Maroc il y a près d’un an.

Attentats de Madrid : deux Marocains seront libérés cette année

Trois des 18 condamnés pour les attentats de Madrid sortiront de prison cette année. Il s’agit d’Antonio Toro, Rachid Aglif et Mohamed Bouharrat. Les principaux accusés finiront de purger leurs peines en...

16 mai 2003 : douloureux souvenir ou réveil du Maroc contre l’ennemi terroriste ?

Frappé de plein fouet par cinq attentats, il y a 19 ans à Casablanca, le Maroc a appris de cette douloureuse expérience. Depuis ce triste soir du vendredi 16 mai 2003, le royaume a mis en place une stratégie de sécurité proactive qui lui a permis de...

Mohamed Fizazi

Pegasus : Mohamed Fizazi dénonce un acharnement contre le Maroc

L’affaire Pegasus dans laquelle certaines organisations ont porté de graves accusations d’espionnage contre le Maroc continue de faire polémique. Mohamed Fizazi, l’un des chefs salafistes les plus médiatisés du Maroc, a indiqué qu’ « il incombe au...

Mouvement salafiste pour la réforme politique