Recherche

Mort de Mohamed Mjid, doyen des dirigeants sportifs marocains

© Copyright : DR

20 mars 2014 - 12h36 - Société

Mohamed Mjid, ancien président de la Fédération Royale Marocaine de Tennis (FRMT), est décédé ce matin dans une clinique de Rabat, à l’âge de 97 ans. Le défunt était le doyen des dirigeants sportifs marocains.

L’homme connu pour son franc parler avait milité très jeune aux côtés du défunt leader socialiste Mehdi Ben Barka, avant d’opter pour une carrière dans le domaine du sport.

Passionné de tennis, Mjid a dirigé la FRMT pendant près de 45 ans. Il est à l’origine de la naissance de plusieurs champions marocains dans le domaine comme Karim Alami, Hicham Arazi et Younès El Aynaoui.

Mjid est également à l’origine de l’organisation du Grand Prix Hassan II de Tennis. Le défunt luttait contre les inégalités sociales au Maroc. Sa fondation "MJID" se mobilisait souvent en faveur des populations démunies, principalement à Casablanca.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact