Le prince Moulay Ismaïl prend en charge les frais médicaux du chanteur Hatim Idar

28 août 2015 - 19h05 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le prince Moulay Ismaïl a décidé de prendre en charge personnellement les frais médicaux liés à la maladie du chanteur marocain Hatim Idar. L’annonce a été faite sur le compte facebook du finaliste de l’émission libanaise « Superstar ».

Dans un message, le chanteur a tenu à remercier « le prince de l’humanité » pour le geste. Hatim Idar est actuellement soigné pour un cancer et vient d’entamer une chimiothérapie.

La soeur du chanteur a également tenu à remercier tous les fans (88.000 sur Facebook) pour les messages de soutien et d’encouragement et demande à la presse de lui laisser un peu de temps pour traverser cette phase difficile. « Il reviendra, plus fort que jamais, Inch’allah », a-t-elle écrit.

Souhations prompt rétablissement à Hatim et à très bientôt sur scène !

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Moulay Ismail - Facebook - Hatim Idar

Aller plus loin

Le chanteur Hatim Idar va s’expliquer sur l’accident qui a causé 3 morts

Alors que la mère d’une des trois femmes décédées l’accuse d’avoir sciemment percuté le véhicule de sa fille, Hatim Idar promet qu’il organisera un point de presse où il...

Le prince Moulay Ismail hospitalisé en Allemagne

Le prince Moulay Ismail a été admis vendredi dernier dans une clinique privée en Allemagne, où il a subi avec succès une intervention chirurgicale.

Ces articles devraient vous intéresser :

Darija sur Wikipédia : un concours qui divise

La page Facebook Wikimedia Maroc a lancé un concours préconisant l’utilisation du dialecte marocain (darija) en lieu et place de l’arabe littéraire qui soulève de vives polémiques.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Maroc : les sorciers font leur révolution

Au Maroc, les marabouts et les sorciers allient tradition et modernité. Facebook, Instagram et d’autres réseaux sociaux sont devenus leur nouvel espace de travail où ils offrent leurs services.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Le prince Moulay Hassan, star des réseaux sociaux

Le prince héritier Moulay Hassan, 21 ans, est suivi par des milliers d’abonnés sur les différents comptes qui lui sont dédiés sur Instagram, Facebook et TikTok.

Achraf Hakimi fait des promesses aux Marocains

À quelques heures du départ de la sélection nationale du Qatar, l’international marocain Achraf Hakimi s’est adressé aux supporters marocains dont le soutien a été déterminant tout au long de la compétition.

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Maroc : Une vague de racisme contre les mariages mixtes ?

Des activistes marocains se sont insurgés ces derniers jours sur les réseaux sociaux contre le fait que de plus en plus de femmes marocaines se marient avec des personnes originaires des pays d’Afrique subsaharienne. Les défenseurs des droits humains...