Nourdine Boukhari, le talentueux

22 août 2006 - 07h18 - Ecrit par : A.S

Le cas de ce joueur restera toujours une énigme. Talentueux et grande star du football néerlandais, Nourdine Boukhari est né. Ni Coelho ni Zaki et encore moins Fakhir n’ont pu justifier leurs décisions de ne pas appeler le néo-médian du FC Nantes.

Né à Rotterdam, il y a 26 printemps, Boukhari a fait l’essentiel de sa carrière dans le Championnat hollandais, d’abord au Sparta de Rotterdam où il a passé trois saisons, puis à l’Ajax Amsterdam avant un petit passage au cours de la saison 2003-2004 à Nec Breda. Mais c’est surtout avec les quadruples champions d’Europe que le Marocain va se forger une personnalité en devenant l’incontournable médian de l’effectif.

Présent tout au long de la saison, Nourdine, qui n’est pas un buteur patenté mais plutôt un passeur de rêves, aura eu le mérite de secouer les filets adverses à six reprises lors de la saison 2002-2003. Il faut dire également que son poste de milieu gauche ne lui permettait pas d’être très présent à la pointe de l’attaque.

Boukhari gagne en expérience avec la Champion’s League et les recruteurs de tout bord lui font les yeux doux ; mais c’est finalement le Football Club de Nantes qui le tente. Il a été attiré par le football de l’Hexagone qui a brillé de mille feux lors du Mondial-2006. Avec un contrat qui coure jusqu’en 2010, Nourdine Boukhari espère apporter un plus à cette formation canarie qui a quelque peu perdu de son lustre d’antan. « Le FC Nantes est un club qui possède de bons joueurs et qui mérite de figurer en bonne place dans le championnat français, avoue le marocain. J’aimerais bien apporter ma contribution pour que le club retrouve le haut niveau. »

On sait que les Nantais n’ont pas eu beaucoup de chance dans leurs recrutements.

Mais avec Nourdine Boukhari, c’est une véritable métamorphose qui s’est opérée dans le système de l’entraîneur Le Dizet qui compte sur ce joueur pour donner un sang nouveau au flanc gauche, en particulier dans l’entrejeu. Boukhari a réussi son test d’avant-saison et a soulevé les passions. A 26 ans, il demeure l’un des stratèges des Canaris et le début de saison fut une belle réussite pour lui. Pressenti pour le poste de milieu gauche, l’international marocain a joué les matchs amicaux sans retenue.

Doté d’une belle technique, il a fait étalage de quelques arabesques qui ont épaté la galerie. Il est certain que Boukhari sera bien suivi par le public de la Beaujoir qui en a fait déjà sa coqueluche. Lors de la première rencontre du championnat, face à Lyon, il fut l’auteur d’un splendide but de plus de 20 m.
Un tir qui a transpercé la défense des champions de France. Même si le FC Nantes a perdu cette confrontation, Boukhari lui, a conquis les cœurs.

Comme on le disait plus haut, il est victime d’une injustice au niveau de l’équipe nationale et il s’est juré de prendre sa revanche sur le terrain. Il semble bien que c’est la réalité. Le public marocain se remémore le match phare des huitièmes de finale de la ligue des Champions entre l’Ajax Amsterdam et l’Inter de Milan. La prestation de Boukhari a soulevé certaines questions à propos de sa non sélection par les entraîneurs nationaux.

Lors de la campagne pour la CAN-2006, il aurait été rappelé par M’hamed Fakhir pour disputer des matchs de préparation mais aurait été écarté de la phase finale alors qu’il était l’un des joueurs le plus régulier avec son club. Il n’aurait pas apprécié la démarche de l’entraîneur national, jurant même de ne pas mettre les pieds en équipe nationale tant que Fakhir serait à la tête des Lions de l’Atlas. Ce dernier n’a pas tardé à réagir aux propos de l’international arguant que ce joueur n’était pas fait pour une sélection nationale.

Un jugement qui n’a guère convaincu. En tous les cas, au vu de la prestation de Boukhari, il serait aujourd’hui risible de na pas faire appel au talent du néo-Nantais.

Abdeslam Bilali - Le Matin

Tags : Football - Nourdine Boukhari - Nantes

Nous vous recommandons

Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Riz, thé, huile de table, lait, café et pain à base de blé dur… la liste des produits dont les prix sont en hausse est très longue. Une situation qui serait imputable à l’évolution des cours mondiaux selon les spécialistes. Toutefois, des voix s’élèvent pour...

Grosses pertes pour SDX Energy au Maroc

La société pétrolière britannique SDX a fait le bilan de ses activités en 2021 en Afrique du Nord, annonçant des pertes dans sa trésorerie, s’élevant 24 millions de dollars, en raison du fiasco de certains projets en Égypte et au...

Sahara : un exploit diplomatique pour le Maroc sous l’administration Biden

Le Maroc vient de réaliser un nouvel exploit diplomatique. La position des États-Unis sur leur reconnaissance de la marocanité du Sahara reste “inchangée”. Cette annonce a été faite par Ned Price, porte-parole du Département...

Tessa Thompson brille de mille feux dans une robe de la marque Casablanca

L’actrice américaine, Tessa Thompson, s’est affichée dans une robe moulante de la marque Casablanca du Franco-marocain Charaf Tajer pour la promotion de son dernier film intitulé “passing”.

Baisse générale du prix de l’immobilier au Maroc

Très dynamique il y a encore quelques mois, le marché de l’immobilier au Maroc connaît une baisse des ventes doublée d’un repli accentué des prix au 3ᵉ trimestre.

Pressions sur Khalid Aït Taleb pour ouvrir les frontières

À quelques jours de la date d’expiration de la fermeture des frontières, le flou persiste au sujet de la prolongation ou non de cette mesure. Les regards sont tournés vers le ministre de la Santé qui, visiblement, y est...

Réouverture des frontières : voici les recommandations des experts

Suite à la décision de réouverture des frontières annoncée par le gouvernement, les experts marocains préconisent d’exiger aux voyageurs en provenance de l’étranger un pass vaccinal et un test PCR négatif de moins de 48 h, pour éviter une nouvelle hausse des...

« Le Messi du haschich » aurait quitté sa cachette à Tanger

Le célèbre trafiquant de haschich, Abdellah El Haj, dit le « Messi du haschich », aurait quitté sa résidence à Tanger où il s’est réfugié depuis 2019, après le démantèlement en partie de son réseau en Espagne.

Pourquoi la destination Maroc attire les touristes israéliens

Après la normalisation des relations entre le royaume et Israël, les touristes israéliens ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt pour le Maroc. Quid des atouts de cette destination  ?

Espagne : le prix du gaz a augmenté de 50 % en un mois

Un mois après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le prix du gaz naturel liquéfié (GNL) a enregistré une hausse de 50 % en Espagne, atteignant 100 euros/MWh à fin novembre contre 66 euros/MWh un mois...