Nass El Ghiwane en tournée Européenne

8 avril 2006 - 13h52 - Culture - Ecrit par : L.A

Le groupe populaire marocain Nass El Ghiwane est attendu pour le 15 du mois courant au Cabaret Sauvage à Paris. S’en suivra plus tard une série de concerts donnés en Europe. La nostalgie aux sources et aux origines n’en sera que plus vivace avec les « Rolling Stones du Maghreb » comme on aime à les qualifier.

Le groupe légendaire de Nass El Ghiwane revient en force. A vrai dire, il ne s’est jamais totalement éclipsé. Mais aujourd’hui qu’il n’y a plus de cause perdue à défendre, aujourd’hui qu’il n’y a plus de place pour le militantisme et pour l’engagement au niveau de la chanson, il se fait de plus en plus rare davantage par souci d’être à la hauteur des attentes que par manque d’inspiration.

Cela ne veut pas pour autant dire que leurs innombrables fanas l’ont lâché. Loin s’en faut. Que ce soit ici ou ailleurs, son apparition crée autant de plaisir et de bonheur. Fidèles à leur souvenir, ces derniers se rappellent du temps où avec les irremplaçables Batma et Boujamâa, le groupe soulevait et exaltait le public par l’esprit de leur musique et le fond de leurs paroles rappelant à s’y méprendre celui des Beatles et des Rolling Stones à qui on les a souvent comparé.

Si à l’époque, ils comptaient parmi les précurseurs de la chanson révolutionnaire marocaine, c’est tout bonnement parce qu’ils ont osé briser les tabous. Ils se sont ainsi adressés aux pauvres, aux opprimés et autres incompris. Ils le faisaient avec coeur. D’ailleurs, il ne pouvait en être autrement parce qu’ils partageaient le sort des protestataires et des inassouvis. Les paroles quant à elles, étaient directes et sans ambages ni faux-fuyant. A leur image, elles étaient si audacieuses et si osées qu’elles avaient l’effet d’un baume qui panse les âmes meurtries. Et pour mieux atteindre l’auditoire, ils ont puisé dans le répertoire marocain gardant de la sorte cette fabuleuse authenticité qui leur colle à la peau. Pour tout cela, ils ont largement mérité l’appellation « la légende Nass El Ghiwane ». C’est ainsi qu’ils se sont démarqués des autres genres, styles et tendances musicaux de l’époque. C’est aussi pour cette raison qu’ils ont fait un tabac aussi bien au Maroc qu’au-delà des frontières.

Toutefois, leur production à l’étranger a un autre goût. Celui de la nostalgie mêlée de mélancolie et de chagrin. Le temps passé en leur compagnie n’est pas uniquement propice à l’amusement et au délassement. Pour les jeunes c’est un sentiment d’amertume dû au manque de motivation pour un idéal ou pour une conviction donnée. Pour ceux qui ont subi les années de plomb et qui ont préféré aller scruter d’autres cieux plus cléments, c’est la nostalgie à cette époque marquée par l’acharnement pour le changement et un lendemain meilleur.

Al Bayane

Sujets associés : Tournée - Nass El Ghiwane

Ces articles devraient vous intéresser :