Le Maroc pour l’autonomie au Sahara et contre la balkanisation de la région

9 janvier 2008 - 13h36 - Ecrit par : L.A

Le Maroc a réitéré sa proposition d’autonomie au Sahara mettant en garde contre les risques de balkanisation, à l’ouverture du troisième round de négociations directes entre le Maroc et le Polisario mardi à Manhassset, près de New York.

Dans une allocution au début des pourparlers, le ministre marocain de l’intérieur, Chakib benmoussa, a précisé que le Maroc n’acceptera pas un quelconque fait accompli concernant le dossier du Sahara, vieux de 32 ans et demeure mobilisé pour prémunir la région des risques de balkanisation.

Pour le responsable marocain, la voie à emprunter collectivement dans le conflit du Sahara est celle de l’autonomie qui représente la formule idoine la plus efficiente pour que toutes les tribus et les habitants du Sahara, où qu’ils se trouvent, puissent, de nouveau, exercer leur autodétermination.

Selon les observateurs à Rabat, la tension a marqué les préparatifs de ce troisième round de négociations qui se tiennent en application des résolutions 1754 et 1783 du Conseil de sécurité, et sous les auspices de l’envoyé personnel du secrétaire général de L’ONU Peter van Walsum.

Les deux précédents cycles se sont tenus en juin et août derniers toujours sur le sol américain. Outre le Maroc et le Polisario, les délégations de l’Algérie et de la Mauritanie prennent part à ces pourparlers.

Lundi, le secrétaire général de L’ONU Ban Ki-Moon, avait estimé que le règlement de la question du Sahara requiert patience, persévérance, consistance et bonne foi.

Le Polisario, mouvement séparatiste soutenu par l’Algérie, réclame l’organisation d’un référendum d’autodétermination sous l’égide de l’ONU pour choisir entre trois options : rester sous la souveraineté marocaine, indépendance ou autonomie.

La proposition de référendum soutenue par l’ONU a rencontré des difficultés logistiques surtout au niveau de l’identification de la population de ce territoire de quelque 250.000 km2 et sous souveraineté marocaine depuis 1975, après le retrait de l’occupant espagnol.

Le Maroc a estimé cette proposition inapplicable au point qu’à l’occasion de son 12ème congrès en décembre dernier, le Polisario a brandi la menace d’une reprise de la guerre contre le Maroc si les négociations n’aboutissaient pas.

Tags : Séquestrés - Polisario - Chakib Benmoussa - Sahara Marocain - Manhasset - Autonomie Sahara

Nous vous recommandons

Le Royaume-Uni installe un radar géant dans le détroit de Gibraltar

Le Royaume-Uni vient d’installer un radar géant dans le détroit de Gibraltar, l’un des points stratégiques les plus importants au monde que tentent aussi de contrôler le Maroc, l’Espagne et les États-Unis.

Binter va reprendre ses vols vers le Maroc

Binter va reprendre ses vols vers le Maroc à partir du lundi 7 février, dès que le gouvernement marocain rouvrira son espace aérien aux vols internationaux.

Colombie : le baron de la drogue Saïd Razzouki extradé vers les Pays-Bas

Le trafiquant de drogue néerlandais d’origine marocaine, Saïd Razzouki, a été extradé de Colombie vers les Pays-Bas, mardi.

Les Marocains face à de nouvelles restrictions

L’ensemble des mesures restrictives annoncées par le gouvernement en vue de lutter contre la propagation du Covid-19 et de ses variants sont entrées en vigueur depuis hier, le vendredi 23 juillet. Les Marocains devront s’y plier sous peine de forte...

Casablanca : à Maârif, la rue de Jura s’effondre

Quelques mois après sa réhabilitation, Oussama Ibnou Zaïd (ex-rue de Jura), située à Maârif, un arrondissement de Casablanca présente de graves failles de sécurité.

On en sait un peu plus sur le célèbre hacker arrêté au Maroc

La direction de la cybercriminalité d’Interpol en étroite collaboration avec le Groupe-IB et la police marocaine a réussi à interpeller le célèbre hacker connu sous le nom de « Dr Hex » dans le cadre de l’opération «  Lyrebird  ». La nationalité du...

Russie : l’interdiction d’exportation des fruits et légumes européens profite au Maroc

La Russie vient de prolonger d’un an son interdiction de fruits et légumes européens sur son territoire imposée depuis 2014. Cette mesure, qui pénalise des pays comme l’Espagne qui enregistre des pertes estimées à 300 millions d’euros, profite en revanche au...

Voyage au Maroc : le Canada émet des avertissements aux voyageurs

Le Maroc fait partie des cinq pays pour lesquels le gouvernement du Canada a émis des avertissements aux voyageurs souhaitant de s’y rendre.

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas d’avancée dans les relations entre l’Espagne et les...

Une nouvelle distinction pour Royal Air Maroc

Lors de la cérémonie annuelle « Brussels Airport Aviation Awards » organisée mercredi dernier, l’aéroport international de Bruxelles a gratifié la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) d’une belle...