Nicolas Sarkozy encense encore le roi Mohammed VI

13 décembre 2023 - 10h30 - Espagne - Ecrit par : S.A

Dans un entretien télévisé, l’ancien président français Nicolas Sarkozy a réitéré son soutien à la marocanité du Sahara. Il a par ailleurs salué la position de l’Espagne sur la question.

« Écoutez, vous ne trouvez pas qu’il y a assez de problèmes dans le sud Sahara ? Faut-il une république sahraouie ? », questionne Nicolas Sarkozy lors de la présentation de son nouveau livre, « Le temps des combats », dans l’émission télévisée espagnole « Espejo publico » (Miroir public), sur la troisième chaîne Antena3. « Je suis pour la marocanité du Sahara occidental », affirme-t-il, saluant par ailleurs la position de l’Espagne sur la question. « Je pense que les autorités espagnoles ont bien fait de reconnaître cela », estime l’ancien président français. Il poursuit en ces termes : « quand on voit comment le roi Mohammed VI a géré le Maroc, a tenu les islamistes les plus extrémistes, les a contenus, on peut lui faire confiance. Le Sahara occidental est Marocain ».

À lire : Nicolas Sarkozy : « au Maroc, je me suis senti chez moi » (vidéo)

Nicolas Sarkozy apporte ainsi un soutien constant à la marocanité du Sahara. Il a d’ailleurs exprimé ce soutien dans les pages de son nouveau livre « Le temps des combats » (Éditions Fayard), paru en août 2023, et appelé le président français Emmanuel Macron qui se montre encore réticent à franchir le pas. « Cette question est centrale pour les intérêts stratégiques du Maroc. Elle permettrait d’éviter une république sahraouie dont la solidité et la pérennité laissent tous les observateurs informés plus que perplexes. Savoir choisir ses amis, ne pas craindre d’encourir le courroux de ceux qui le sont moins, s’inscrire dans une perspective longue, s’appuyer sur l’histoire commune : telles devraient être les boussoles du président de la République ».

À lire : Sahara : Nicolas Sarkozy fait pression sur Emmanuel Macron

Après l’Espagne, Nicolas Sarkozy devrait arriver au Maroc pour la présentation de son livre les 13 et 14 décembre à Rabat et Marrakech. « Vous savez, comme beaucoup de Français j’aime le Maroc. Pour une raison que j’ignore, je ne peux pas lire Camus sans me dire que j’aurais aimé naître en Afrique du Nord… J’aime ce soleil, j’aime cette lumière, j’aime cette civilisation et, immédiatement au Maroc, je me suis senti chez moi. Je ne peux pas vous expliquer pourquoi. C’est un pays que j’aime. J’aime la noblesse, l’élégance des Marocains, leur chaleur, leur accueil, quel que soit leur niveau social », déclarait-il sur BFMTV en septembre.

Sujets associés : Nicolas Sarkozy - Sahara Marocain - Espagne

Aller plus loin

Sahara : Nicolas Sarkozy fait pression sur Emmanuel Macron

Dans Le Temps des combats, deuxième tome de ses mémoires, paru le 19 août aux éditions Fayard, l’ex-président français Nicolas Sarkozy appelle la France à reconnaître la...

Nicolas Sarkozy : éloges de Mohammed VI et la relation franco-marocaine

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a, à nouveau, encensé le roi Mohammed VI, le qualifiant d’ « homme d’exception et l’un des grands dirigeants sages et visionnaires ».

Sahara : la marocanité bientôt reconnue par la France ?

Le représentant permanent de la France auprès des Nations Unies (ONU), Nicolas de Rivière, a exprimé lundi à New York, lors de la réunion du Conseil de sécurité, le soutien de...

Nicolas Sarkozy est à Marrakech

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a une fois de plus choisi la destination Marrakech pour y passer d’agréables moments.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.