L’opération Marhaba (MRE) augure de bonnes perspectives en termes de flux

8 juin 2022 - 13h20 - Ecrit par : S.A

Démarrée officiellement le 5 juin dans les différents ports et aéroports marocains, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc se déroule sans anicroches et augure de bonnes perspectives en termes de volume de voyageurs. Les flux devraient retrouver voire dépasser leur niveau d’avant Covid-19 (2 millions de passagers).

Selon les opérateurs du secteur, si l’aérien est bien parti pour maintenir son avancée, a gagné lors des dernières années surtout par les MRE de 2ᵉ et 3ᵉ génération, le maritime ne manque pas d’argument, rapporte L’Économiste. D’ici début juillet, le nombre d’arrivées devrait connaître une croissance normale pour accélérer lors des premiers jours de ce mois, en prévision de l’Aïd Al Adha. De plus, l’avantage d’une traversée en bateau est que le voyageur a la possibilité d’amener son propre véhicule ou d’apporter plus de bagages. Ce qui n’est pas le cas d’un voyage par voie aérienne.

À lire : Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

La particularité de l’Opération Marhaba 2022 est la présentation d’un billet donnant accès aux ports au Maroc et en Espagne. L’accès aux enceintes portuaires est désormais subordonnée à la présentation d’un billet susceptible d’être modifié sans aucun frais additionnel. Cette mesure vise non seulement à éviter les agglomérations et les longues files d’attente, mais elle contribuera aussi à l’amélioration de l’expérience de la traversée.

Tags : Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Pour accéder aux ports au Maroc et en Espagne, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent présenter un billet. C’est l’une des nouveautés de l’opération Marhaba...

Marhaba 2022 : 150 000 MRE attendus au port de Motril (Grenade)

L’Opération Marhaba reprend ce mercredi, après deux ans d’annulation. Elle va permettre à plus de trois millions de Marocains résidant en Europe de rejoindre le royaume via les...

Marhaba 2022 : 11 096 MRE et 3 543 véhicules en 2 jours via l’Espagne

Depuis le lancement de l’Opération Marhaba le 15 juin, 11 096 Marocains d’Europe et 3 543 véhicules ont déjà traversé l’Espagne à destination du Maroc, selon les données du ministère...

Marhaba 2022 : le secteur du transport prêt pour les Marocains du monde

Le gouvernement affirme avoir pris toutes les dispositions nécessaires en matière de transport pour assurer le bon déroulement de l’opération Marhaba 2022, lancée il y a quelques...

Nous vous recommandons

Badr Hari fait son retour le 4 septembre

L’événement Glory 78 prévu pour le 17 juillet aura finalement lieu le 4 septembre à Rotterdam. Le Champion marocain du Kickboxing Badr Hari remonte sur le ring, après avoir essuyé une défaite en décembre dernier face à Benjamin...

Maroc : le gouvernement met fin à l’usage anarchique des véhicules de l’Etat

Fini l’utilisation anarchique des véhicules de service dans l’administration publique. Désormais, tout fonctionnaire bénéficiaire ne doit l’utiliser que pour les déplacements professionnels et pour les trajets domicile-lieu de travail. Un registre est déposé...

Décès de princesse Lalla Malika, tante du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a perdu ce mardi 28 septembre sa tante, la princesse Lalla Malika. La défunte était la présidente du Croissant Rouge marocain (CRM) et la sœur de feu roi Hassan II.

Casablanca, 5e ville la plus sûre du monde arabe

Casablanca occupe le 55ᵉ rang mondial et le 5ᵉ rang dans le monde arabe parmi les 60 villes les plus sûres du monde dans le classement du magazine britannique The Economist.

Véhicules électriques : le Maroc signe un accord avec le Brésil

Le Maroc vient de signer un accord de transfert de technologie avec le Brésil dans le domaine de la mobilité électrique. Le Green Energy Park (GEP), un centre de recherche et de formation en énergie solaire basée à Benguerir et l’INESC P&D Brasil, un...

"Désormais, tout le monde veut le gaz marocain"

Le Maroc dispose d’un fort potentiel de gaz naturel dont l’attractivité ne cesse de s’accroître. Graham Lyon, président exécutif de Sound Energy, assure que tout le monde veut désormais du gaz marocain.

Le salafiste Hassan Kettani savoure le retour des talibans à Kaboul

Alors que la situation en Afghanistan est préoccupante, le salafiste marocain Hassan Kettani est heureux du retour des talibans à Kaboul, 20 ans après le renversement de leur régime.

La présence de chars à Melilla inquiète le Maroc

Des chars de combat de l’armée espagnole ont parcouru les rues de la ville de Melilla mardi dernier. La manœuvre n’est pas passée inaperçue du côté marocain.

Un patrouilleur marocain expulse des bateaux espagnols des eaux ... espagnoles

Un patrouilleur de la Marine royale marocaine a poursuivi et expulsé samedi au moins trois bateaux de pêche espagnols des eaux marocaines. Les pêcheurs espagnols assurent pourtant qu’ils naviguaient dans les eaux...

La galère des MRE à la frontière de Sebta (vidéo)

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) n’en peuvent plus de passer des heures à la frontière de Tarajal avant d’entrer au Maroc. Ils ont manifesté pour demander aux autorités de trouver une solution à cette...