Le parcours impressionnant d’Amine Lecomte-Addani

10 juillet 2022 - 09h00 - Ecrit par : G.A

Lorsqu’il a commencé à jouer en France dans des clubs comme Orgeval, Cormontreuil, La Neuvillette ou encore le Stade de Reims, rien ne prédestinait le gardien de buts franco-marocain Amine Lecomte-Addani à une carrière professionnelle au Qatar.

Né le 26 avril 1990 à Reims, ce gardien de but franco-marocain est passé par de nombreux clubs avant de se retrouver avec le Qatar où il a été sélectionné 18 fois. Même s’il vit une fabuleuse histoire avec le Qatar, Amine Lecomte-Addani n’oublie pas le temps passé à Reims. « Au moment de signer mon premier contrat professionnel, le club voulait me prêter à Bayonne, en National. C’était pour m’aguerrir, mais je me sentais capable de passer numéro 1. Je décide alors de partir pour Barnsley, en deuxième division anglaise », rapporte lunion.fr.

À lire : Yassine Bounou est le meilleur joueur africain de la Liga

Mais Sochaux avait du mal à le laisser partir. « Au dernier moment, Aziz Bouras, mon ancien entraîneur des gardiens à Sochaux, me conseille de le rejoindre au Qatar. Lors d’une réunion, le directeur sportif de Lekhwiya me propose de me payer le quadruple de la somme que m’ont promis les Anglais. Le gamin issu d’un milieu populaire que je suis, qui rêvait d’offrir une maison à ses parents, a signé directement. Et j’ai offert la maison à mes parents », confie-t-il.

À lire : Choisir sa nationalité sportive : un choix déchirant pour les binationaux

Né à Reims de parents marocains, Amine Lecomte-Addani a failli rejoindre la sélection marocaine. Mais des contraintes liées à sa carrière au Qatar l’ont poussé à y renoncer. Il obtient la nationalité sportive du Qatar. Il sera sélectionné 18 fois, mais ne l’a plus été depuis 2016. À quelques mois de la tenue de la Coupe du monde, il espère faire partie des joueurs qataris qui seront convoqués. « Je suis toujours sélectionnable, même si je n’entre plus dans les plans du sélectionneur. Je reste positif et leur souhaite bonne chance ».

À lire : Les joueurs marocains suivis de près par les clubs européens

À la question de savoir le pays sur lequel il portera son choix lors du Mondial, le joueur semble très partagé. « Ah, c’est compliqué ! Le Maroc, c’est mon pays de cœur, celui de mes parents, mon rêve de gamin. Mais je suis très attaché au Qatar. Et la France, c’est mon pays ! Je pense qu’elle ira le plus loin » a-t-il répondu.

Tags :

Aller plus loin

Ilias Sebaoui tourne le dos à la Belgique et choisit le Maroc

Alors que la sélection belge des U21 faisait les yeux doux au jeune prodige Ilias Sebaoui, ce dernier a choisi de défendre les couleurs du...

Football : convoqué en France, Amir Richardson choisit le Maroc

Appelé à porter les couleurs de l’équipe de France de football U20, Amir Richardson opte pour le Maroc. Le joueur de 19 ans qui évolue au Havre devrait remplacer le défenseur...

Hicham Mahou choisit le Maroc

Le joueur franco-marocain Hicham Mahou, ailier de Lausanne-Sport, a fait le choix de rejoindre l’équipe nationale du Maroc, même si certains avaient pensé qu’il resterait en...

Bilal Benkhedim dit non au Maroc et choisit l’Algérie

Le joueur Bilal Benkhedim a la particularité de détenir trois nationalités : française, algérienne et Marocaine. Âgé de 20 ans et devant faire son choix pour sa nationalité sportive,...

Nous vous recommandons

L’Espagne réduit encore ses importations de gaz algérien

L’Espagne réduit progressivement ses importations de gaz depuis l’Algérie. Entre mars et avril, ces importations ont chuté de 14,3 %, passant de 11 139 GWh à 9 545 GWh, selon les données publiées ce lundi par...

Deux policiers marocains morts à la frontière avec Melilla

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) de Nador a annoncé la mort de deux policiers marocains lors du récent assaut de migrants à la frontière de Melilla.

Les confidences de Jamel Debbouze sur la 10ᵉ édition du Marrakech du rire

Marrakech du rire fête ses dix ans cette année. Une occasion pour Jamel Debbouze de revenir sur les véritables objectifs de ce festival international qui a su se faire une place dans le cœur du public au fil des...

Marrakech : une Maroco-italienne condamnée pour outrage à l’islam

Une jeune Italienne d’origine marocaine a été condamnée à trois ans et demi de prison par le tribunal de première instance de Marrakech pour « outrage public à l’islam ». La jeune femme a publié en 2019 des vers avec des versets coraniques pour louer...

L’Algérie et la Russie s’entraineront à la frontière avec le Maroc

L’Algérie et la Russie mèneront des exercices militaires conjoints à la frontière avec le Maroc en novembre prochain.

Le post hilarant de Ziyech après sa non convocation en équipe nationale

L’international marocain Hakim Ziyech fait partie des joueurs non sélectionnés par l’entraîneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, pour les deux prochains matchs de l’équipe du Maroc contre le Soudan et la Guinée. Une décision qui a provoqué un large...

Coupe d’Afrique : les possibles adversaires des Lions de l’Atlas en 8ᵉ de finale

En attendant son troisième match de groupe contre le Gabon ce mardi, le Maroc s’est déjà assuré une place en 8ᵉ de finale de la CAN qui se déroule depuis le 9 janvier à Yaoundé au Cameroun. Si les Lions de l’Atlas réussissent à arracher une troisième...

Bousculade à la grande piscine de Rabat

Très prisée pendant l’été, la grande piscine de Rabat n’avait jamais connu une bousculade aussi dangereuse que dimanche dernier. Des milliers de jeunes, foulant au pied les mesures prises pour lutter contre le coronavirus, se sont rendus à la piscine afin...

Les MRE tranfèrent 16 milliards de DH en juillet, un record

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré plus de 16 milliards de dirhams au mois de juillet dernier, en hausse 45,6 % comparativement à la même période de 2020. Cette forte augmentation étonne par son...

Rabat : le café 7ᵉ art démoli (vidéo)

Les ouvriers ont commencé à démolir le café « 7ᵉ Art », situé sur l’Avenue Allal Ben Abdellah, au centre de Rabat. Une démolition décidée par les autorités de la ville, mais qui suscite la colère parmi les...