Les Pays-Bas ne peuvent plus expulser les clandestins marocains

4 avril 2015 - 15h34 - Monde - Ecrit par : L.A

Les Pays-Bas n’ont plus le droit d’expulser les Marocains résidant illégalement dans le pays, ni d’ailleurs de les enfermer dans des centres de rétention.

C’est ce qu’a décidé le Conseil d’État suite au refus du Maroc d’accepter sur son territoire des clandestins sans passeport. Ce refus fait suite au désaccord entre les deux pays à propos de la convention de sécurité sociale.

Le Conseil d’État néerlandais estime que, puisque les Marocains sans-papiers ne peuvent plus être renvoyés vers leur pays d’origine, ils ne peuvent plus non plus être retenus dans des centres pour migrants.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et les Pays-Bas sont extrêmement tendues depuis la décision unilatérale du gouvernement néerlandais de modifier la convention conclue en 1972 entre les deux pays. Cette modification a eu pour conséquence une baisse drastique des allocations familiales et des pensions de retraite versées aux maroco-néerlandais établis au Royaume.

Face au refus du Maroc de rediscuter cette convention, le gouvernement néerlandais a décidé de mettre fin à cette convention dès le début de l’année prochaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Expulsion

Aller plus loin

Message du gouvernement marocain aux MRE des Pays-Bas : ne doutez pas du soutien du Maroc !

Anis Birou, ministre chargé des MRE et des affaires de la migration, aurait adressé un message fort aux MRE des Pays-Bas pour les assurer du soutien du gouvernement marocain...

En représailles contre les pays-Bas, le Maroc annule une subvention d’un million d’euros

Le Tropenmuseum (musée tropical) d’Amsterdam aux Pays-Bas pourrait perdre une subvention d’un million d’euros promise par le Maroc. Cette décision est l’une des conséquences des...

Pays-Bas : le gouvernement devra rétablir les allocations aux Marocains

Le gouvernement néerlandais devra rétablir les allocations familiales aux enfants des Marocains de l’étranger établis au Maroc. C’est ce que vient de décider la justice...

Pays-Bas : les 900 veuves marocaines l’emportent face au Gouvernement

La Cour d’Appel d’Utrecht a mis fin aux craintes des 900 veuves des ressortissants marocains, ayant choisi de résider au Maroc. La décision du gouvernement néerlandais de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...