Des fonctionnaires marocains espionnent les MRE pour le compte des Pays-Bas

21 mai 2015 - 20h20 - Monde - Ecrit par : J.L

Des agents d’autorité (chioukhs et Mkadems) espionneraient les Marocains des Pays-Bas pour le compte du gouvernement néerlandais, d’après Abdou Menebhi, président du Centre Euro méditerranéen de Migration et Développement (EMCEMO).

Le militant affirme que ces agents d’autorité fournissent des informations à des fonctionnaires travaillant sous les ordres du conseiller social de l’ambassade des Pays-Bas au Maroc.

Les agents d’autorité collectent des informations concernant les propriétés immobilières des MRE des Pays-Bas au Maroc et leur valeur. Ces mêmes informations sont utilisées par le gouvernement néerlandais pour priver les Marocains des Pays-Bas de leurs allocations de retraite et de vieillesse, sous prétexte qu’ils sont riches, a révélé Menebhi lundi lors d’une conférence de presse à Rabat.

Selon lui, les opérations de renseignement menées par le gouvernement néerlandais au Maroc, auraient pour objectif d’annuler la convention de sécurité sociale liant les deux pays depuis 1972, accusant le gouvernement marocain de ne rien faire pour protéger les MRE des Pays-Bas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pays-Bas - Convention - Immigration - Espionnage

Aller plus loin

De plus en plus de maroco-néerlandais viennent travailler au Maroc

Un nombre croissant de maroco-néerlandais font le choix de partir travailler au Maroc. Les centres d’appels et entreprises de gestion de la relation clients sont prêts à tout...

France : un chef de police arrêté pour avoir transmis des Fiches S aux services secrets marocains

C’est une affaire qui pourrait entacher les relations entre le Maroc et la France, pourtant jugées très « chaleureuses » selon les termes même du président français Emmanuel...

Allocations familiales : accord entre le Maroc et les Pays-Bas

D’après le ministre néerlandais des Affaires sociales Lodewijk Asscher, le Maroc et les Pays-Bas seraient sur le point de trouver un accord à propos de la convention de sécurité...

Allocations familiales : Bras de fer tendu entre le Maroc et les Pays-Bas

Pas de reprise des négociations entre le Maroc et les Pays-Bas sans le retrait du projet de loi mettant fin à la convention bilatérale de sécurité sociale signée en 1972. C’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Expulsions de France : autrefois protégés, ils sont désormais visés

Depuis la promulgation de la nouvelle loi « asile et immigration » en France, les expulsions sous OQTF visent désormais plusieurs catégories d’étrangers autrefois protégées par la loi.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».