Pegasus : un parti espagnol dédouane le Maroc

4 mai 2022 - 19h20 - Ecrit par : A.S

Le porte-parole de Podemos au Congrès, Pablo Echenique, a déclaré mercredi qu’il est possible que le Maroc ne soit pas derrière l’espionnage des téléphones de Pedro Sanchez et de Margarita Robles, soulignant qu’« il pourrait y avoir plus d’un acteur ».

« Quel intérêt le Maroc a-t-il à espionner les gens du mouvement indépendantiste en Espagne ? », s’est demandé Pablo Echenique dans un entretien à TVE rapporté par Europa Press, soulignant que l’espionnage est un acte « très grave », quel qu’en soit l’auteur.

À lire : Pegasus : l’Espagne évite d’accuser le Maroc

Le porte-parole de Podemos n’espère rien de la comparution devant le Congrès de Margarita Robles, la ministre de la Défense, au sujet de cette affaire. Il a appelé les responsables des services de renseignement à assumer leurs responsabilités politiques pour restaurer la confiance des citoyens en les institutions. « Je ne vais pas citer de noms, mais tout le monde sait qui est responsable », a-t-il insisté.

Tags : Espagne - Espionnage

Aller plus loin

Le Maroc aurait-il espionné le téléphone de Pedro Sanchez avec Pegasus ?

Les téléphones du président Pedro Sanchez et de la ministre de la Défense, Margarita Robles, ont été piratés à l’aide du logiciel israélien Pegasus en mai et juin dernier. Le Maroc...

Pour l’Espagne, le Maroc n’a pas pu exploiter les données « piratées » sur les téléphones de Pedro Sanchez

Le Centre national de renseignement (CNI) a assuré que le Maroc ne peut pas faire pression sur Pedro Sanchez avec des informations sensibles qu’il aurait obtenues après avoir...

L’Espagne refuse la nationalité à un « agent des renseignements marocains »

La justice a refusé en 2020 la nationalité espagnole à un Marocain résidant à Las Palmas de Gran Canaria pour ses relations supposées avec les services de renseignement marocains,...

Pegasus : l’Espagne évite d’accuser le Maroc

Les autorités espagnoles soupçonnent le Maroc d’être derrière le piratage des téléphones de Pedro Sanchez et de Margarita Robles à l’aide du logiciel Pegasus, mais évitent de...

Nous vous recommandons

Deux policiers marocains morts à la frontière avec Melilla

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) de Nador a annoncé la mort de deux policiers marocains lors du récent assaut de migrants à la frontière de Melilla.

Retour de Medhi Benatia avec l’équipe du Maroc ?

Medhi Benatia, 34 ans, pourrait signer son retour en sélection. Depuis qu’il a signé avec le club turc du Fatih Karagümrük SK, l’ancien défenseur du Bayern de Munich nourrit le rêve de porter à nouveau le maillot de l’équipe du...

Abdessamad Ezzalzouli s’attire la foudre des Israéliens

L’international marocain Abdessamad Ezzalzouli a, à travers une publication sur Instagram, réagi à l’incursion des forces israéliennes dans la mosquée Al-Aqsa. Cette publication a suscité de vives réactions de la part des médias et internautes...

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être supprimée.

Le dirham devrait baisser encore face à l’euro

La devise marocaine devrait se déprécier face à l’euro et s’apprécier vis-à-vis du dollar américain sur 1, 2 et 3 mois, coïncidant avec la période estivale. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Attijari Global Research...

Maroc : Thomas Reilly ému de revenir au Maroc pour un séjour privé

L’ancien ambassadeur de Grande-Bretagne au Maroc, Thomas Reilly, est revenu au Maroc pour un séjour privé. Sur son compte Twitter, le diplomate semble ému de retrouver les couleurs et la chaleur du...

Une Rolls-Royce du roi Hassan II mise aux enchères

La voiture Rolls-Royce Camargue de 1977 ayant appartenu à feu Hassan II est mise aux enchères. Combien faut-il débourser pour acquérir ce bijou  ?

Le Maroc fait-il son retour sur le marché international de la dette ?

Le Maroc prévoit de revenir sur le marché international de la dette cette année. Il pourrait lever 25 milliards de dirhams.

L’Espagne veut une reprise rapide des relations avec le Maroc

Le Maroc a engagé des négociations avec l’Espagne et l’Union européenne (UE) en vue de la reprise de la coopération en matière migratoire. Dans ce cadre, des délégués de l’UE ont tenu mercredi à Rabat, des réunions avec le ministère de l’Intérieur, lesquelles...

Maroc : protestation originale contre l’utilisation du français

Pour protester contre l’utilisation par la Fédération royale marocaine de basket-ball de la langue française dans les correspondances avec les clubs, la direction du club de basket-ball, Youssoufia de Rabat, a réagi de façon très...