Le pharmacien était aussi trafiquant

6 octobre 2020 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Après 20 ans d’exercice, un pharmacien de 52 ans, à Oujda, a fini par succomber à l’appât du gain facile, en devenant l’un des plus grands fournisseurs de comprimés psychotropes au Maroc.

Le réseau criminel, composé du pharmacien et de son assistant, un homme de 31 ans qui était chargé de la prise des commandes, a été finalement démantelé grâce à des informations communiquées par la Direction générale de la surveillance du territoire.

Trois individus, originaires de Salé, ont été interpellés mercredi dernier en flagrant délit de possession de 8580 comprimés psychotropes. Les suspects ont reconnu s’être approvisionnés auprès du pharmacien oujdi.

La perquisition de l’officine, effectuée par les éléments de la Wilaya d’Oujda, a permis de saisir 300 comprimés de médicaments psychoactifs. Pour l’heure, le mystère reste entier quant aux circuits d’achats du pharmacien. Les enquêteurs soupçonnent les filières de contrebande en Algérie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Oujda - Trafic - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Le trafiquant se faisait passer pour un avocat

Un homme a été interpellé lundi par les services de la Préfecture de police de Tanger, pour son implication présumée dans une affaire d’usurpation de fonction et de trafic de...

Le loueur de voiture devient trafiquant de drogue

Le patron d’une agence de location de véhicules a été interpellé, jeudi soir à Laâyayda (Salé). Il lui est reproché la falsification des attestations de déplacement et la vente...

Le gendarme était trafiquant de drogue

Le service de renseignements de la Gendarmerie royale a arrêté, samedi dernier, un gendarme détaché à l’aéroport Mohamed V de Casablanca, pour son implication dans un réseau de...

Maroc : le journaliste était trafiquant de drogue

La police de Casablanca a arrêté, mardi 19 mai, un journaliste sportif, pour son implication présumée dans un réseau de trafic de drogue.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...