La place de Jemâa El Fna revit

23 juillet 2021 - 08h00 - Ecrit par : G.A

Après quelques mois passés dans le plus grand calme, la place mythique de Jemâa El Fna, retrouve ses vieilles habitudes et commence à nouveau à attirer du monde. Les animations ont repris pour la plus grande joie des touristes et ces nombreux métiers qui gravitent autour du secteur du tourisme.

Même si les mesures préventives ont été renforcées à cause de la flambée des cas de contamination, la vie économique, culturelle et touristique a repris « petit à petit » sur la place Jemâa El Fna. Les autorités tiennent à favoriser une relance progressive de l’économie lourdement impactée par les répercussions de la crise sanitaire.

À lire : Marrakech : Jemaâ el Fna se meurt

Mais les autorités insistent sur la vigilance et le respect scrupuleux des mesures barrières de lutte contre le Covid-19, surtout au moment où le Maroc fait face à une troisième vague de contamination. Et cette place est connue pour sa grande affluence. Cœur battant de Marrakech, elle est devenue une destination obligatoire pour les touristes étrangers et nationaux en visite dans la cité ocre et qui peuvent admirer les vraies traditions populaires avec les conteurs, les groupes musicaux, les jeux d’acrobatie et autres).

La Place de Jemâa El Fna fait partie depuis 2008, du patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Ainsi, ce retour progressif à la normale est de nature à booster la nouvelle dynamique touristique dans la cité ocre, surtout avec le projet de revalorisation de l’ancienne médina, la création de circuits touristiques et spirituels, ainsi que la réalisation au sein de la place, d’un Musée national dédié au patrimoine.

À lire : Vidéo : les "danseurs" du ventre de Jamaa El Fna

Dans une déclaration à la MAP, Abdelhak Belkhadir, président de l’Association des commerçants du nouveau Souk, et membre du tissu associatif au sein de Jemâa El Fna, est heureux de la reprise des activités au sein de ce site emblématique, suite aux mesures visant à promouvoir le tourisme interne et à faciliter le retour des MRE. Il remercie le roi pour ses initiatives qui ont pour but de redynamiser les activités économiques chez les opérateurs commerciaux, les prestataires de services et les artisans.

Pour sa part, Mohamed Ait Abdellah, l’un des nombreux restaurateurs de la place, a indiqué que le retour à un peu de vie au niveau de la Place de Jemâa El Fna est une bonne nouvelle. Il faisait partie de ceux qui perdaient espoir en la reprise des activités. Il espère voir les choses s’améliorer davantage pour tous ces artisans, ces petits métiers qui participent de tout leur poids à l’animation de la place.

À lire : Arnakech : un repas à 5.000 dirhams à Jamaa el fna

Les touristes se réjouissent de cette reprise progressive mais espèrent voir les animateurs de la « Halqa » revenir dans les plus brefs délais, compte tenu de leur empreinte visible au sein de la Place, en termes de promotion de sa vocation patrimoniale et culturelle.

Tags : Marrakech - Tourisme - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Marrakech : Jamaa El Fna a l’un des plus beaux souks du monde arabe

Dans le monde arabe, les souks, et les beaux souks, on en voit dans tous les pays. Mais selon le site spécialisé Kawa News, le souk de la place Jemaâ El Fna, à Marrakech, serait...

Arnakech : un repas à 5.000 dirhams à Jamaa el fna

Écoeurés par le montant exorbitant d’une facture qui sentait l’arnaque, des touristes n’ont pas hésité à crier au scandale et à prendre en vidéo un restaurant sur la place jamaa el...

Marrakech : Jemaâ el Fna se meurt

Alors que le tourisme se réveille progressivement avec l’ouverture des restaurants, des hôtels et des espaces publics, la place mythique Jemaâ El Fna a été délaissée. Plusieurs...

Jemaa El Fna se mobilise contre le Covid-19

Le retour de l’animation à Jemâa El Fna a poussé des associations de la société civile à organiser, dimanche soir, une large campagne de sensibilisation des citoyens sur la nécessité...

Nous vous recommandons

Appel à l’interdiction des produits halal en Inde

En Inde, une requête a été déposée auprès de la Cour suprême réclamant une interdiction des produits halal et de la certification halal dans tout le pays.

Sahara : le Pérou reprend ses relations diplomatiques avec la "RASD"

Le Pérou a annoncé le rétablissement de ses relations diplomatiques avec la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  ». Une annonce faite à l’issue d’un entretien entre le ministre des Affaires étrangères péruvien, Wiscar Maurutua et l’émissaire du...

Des routiers algériens tués par un drone marocain ?

Trois civils algériens, originaires des villes de Laghouat et Ouargla, auraient été tués lundi par un drone marocain lors d’une attaque contre l’armée sahraouie. Les autorités algériennes et marocaines n’ont fait jusque-là aucune annonce officielle à ce...

Transavia annule ses vols au départ de la France vers le Maroc

Suite à la fermeture du ciel marocain, la compagnie aérienne Transavia a décidé d’ajuster son programme de vols dans le sens France vers Maroc et Maroc vers France. Plusieurs vols ont été annulés tandis que d’autres ont été...

« Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a réagi aux propos du chanteur Gims qui ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année », car c’est contraire à l’islam.

Retour des MRE : le calme avant la tempête

L’Opération Marhaba 2022 a démarré le 15 juin. Pour cette première édition post-Covid, les voyageurs sont contraints à acheter leurs billets en ligne avant d’arriver aux ports d’Algésiras et de Tarifa, lesquels concentrent 70 % des mouvements de passagers...

La fermeture des frontières de Sebta et Melilla est prolongée

Les frontières de Sebta et Melilla resteront fermées jusqu’au 30 novembre prochain comme c’est le cas depuis le 13 mars 2020.

France : un Marocain victime d’une violente agression homophobe

Une vidéo diffusée le 10 octobre dernier montrant un jeune Marocain de 17 ans, victime d’une agression homophobe à Montgeron a permis l’ouverture d’une enquête.

Les Marocains brillent au concours de Polytechnique

Les élèves du Lycée d’Excellence de Benguérir (Lydex) ont une fois encore brillé aux concours des grandes écoles françaises. Vingt-quatre d’entre eux ont été admis au concours de l’école polytechnique de...

Rabat : les grands taxis augmentent leur tarif

Malgré l’annonce d’un programme de soutien du gouvernement, certains chauffeurs de grands taxis, ont décidé d’augmenter les tarifs habituels, pour tenter, disent-ils, de suivre le cours de l’inflation. Une décision en désaccord avec les syndicats et les...