Jamaa El Fna, un lieu touristique abandonné

5 août 2020 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Acrobates, danseurs et commerçants de la place Jemaa El Fna à Marrakech sont au chômage, depuis la mise en place de l’état d’urgence sanitaire au mois de mars dernier. À défaut de touristes, les métiers liés à l’artisanat sont menacés d’extinction.

L’activité commerciale au sein de la place mythique a baissé de 90 %, en raison de l’absence de touristes nationaux et étrangers, rapporte Alyaoum24, qui précise que toutes les boutiques sont fermées depuis la mise en place de l’état d’urgence.

La crise sanitaire a touché aussi bien les grands commerçants de babouches et des produits artisanaux de la place que les vendeurs ambulants, dont la majorité assurait la distribution des jus, des sandwichs rapides et des délicieux bols d’escargots.

Espace historique des plus célèbres au Maroc fondé au XIᵉ siècle, la place Jamaâ El Fna de Marrakech attire les touristes des quatre coins du monde pour la diversité des produits du patrimoine, les expressions artistiques présentées et les prix "abordables" affichés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Crise économique - Jamaâ El Fna - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

La place de Jemâa El Fna revit

Après quelques mois passés dans le plus grand calme, la place mythique de Jemâa El Fna, retrouve ses vieilles habitudes et commence à nouveau à attirer du monde. Les animations...

Maroc : le cri de cœur des marchands ambulants

Fortement accablés par la crise sanitaire due au coronavirus, les marchands ambulants peinent à retrouver leur équilibre depuis mars dernier. Plusieurs d’entre eux, dont...

Casablanca : le coronavirus fait tourner « Derb Omar » au ralenti

L’arrêt des exportations chinoises à cause du coronavirus n’arrange pas les affaires de "Derb Omar", le quartier commercial de Casablanca. Il y a fort à craindre pour les...

Marrakech : fini les arnaques à Jamaâ el Fna

Un ensemble de mesures seront mises en place par le Wali de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, en vue de mettre fin à l’anarchie qui règne sur la place de Jamaâ el Fna. L’affaire de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.