Recherche

Jamaa El Fna, un lieu touristique abandonné

© Copyright : DR

5 août 2020 - 10h30 - Société

Acrobates, danseurs et commerçants de la place Jemaa El Fna à Marrakech sont au chômage, depuis la mise en place de l’état d’urgence sanitaire au mois de mars dernier. À défaut de touristes, les métiers liés à l’artisanat sont menacés d’extinction.

L’activité commerciale au sein de la place mythique a baissé de 90 %, en raison de l’absence de touristes nationaux et étrangers, rapporte Alyaoum24, qui précise que toutes les boutiques sont fermées depuis la mise en place de l’état d’urgence.

La crise sanitaire a touché aussi bien les grands commerçants de babouches et des produits artisanaux de la place que les vendeurs ambulants, dont la majorité assurait la distribution des jus, des sandwichs rapides et des délicieux bols d’escargots.

Espace historique des plus célèbres au Maroc fondé au XIᵉ siècle, la place Jamaâ El Fna de Marrakech attire les touristes des quatre coins du monde pour la diversité des produits du patrimoine, les expressions artistiques présentées et les prix "abordables" affichés.

Mots clés: Etat d’urgence au Maroc , Jamaâ El Fna , Crise économique , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact