Recherche

Le Maroc pourrait perdre 10 millions de touristes

© Copyright : DR

23 juillet 2020 - 17h30 - Economie

L’impact de la crise sanitaire liée au coronavirus sur le tourisme marocain perdure. Certaines études montrent que le Maroc pourrait perdre jusqu’à 10 millions de touristes cette année.

Une perte sans précédent pour le tourisme marocain. La saison estivale est loin d’être profitable aux professionnels du tourisme dont le secteur est durement touché par la crise sanitaire. La cause  ? L’absence remarquable des touristes internes dans les hôtels, surtout dans le segment balnéaire, en ce mois de juillet, explique le journal Les Inspirations Éco. Difficile reprise de l’activité touristique dans ce contexte marqué par la pandémie du Covid-19 et l’état d’urgence sanitaire.

Zoubir Bouhout, directeur du Conseil provincial du tourisme estime que la probabilité est forte que les réalisations de cette saison atypique de 2020 ramènent le secteur au début des années 80. D’ailleurs, une étude statistique axée sur le suivi des répercussions de cette crise sanitaire sur le tourisme national montre que le nombre d’arrivées pourrait dépasser 2,37 millions de touristes, ce qui représente une énorme perte de plus de 10,5 millions de touristes par rapport à la saison 2019. Ceci est essentiellement dû aux 5,5 millions de touristes étrangers de séjour (TES) et aux 4,9 millions de MRE en moins, est-il précisé.

Pour Najia Ounassar, présidente de l’Association de l’industrie hôtelière d’Agadir (AIHA), le secteur manque de visibilité sur son avenir. «  À part quelques hôtels, la majorité des établissements sont restés vides durant le mois de juillet et les professionnels navigueront à vue pendant le mois d’août  », affirme-t-elle.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Tourisme , Etude , Hôtellerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact