Plus de 3,5 tonnes de cannabis saisies par la Marine Royale en Méditerranée

23 août 2020 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Plus de 3, 5 tonnes de chira ont été saisies, ces deux derniers jours par les unités de la Marine Royale en patrouille le long des côtes de la Méditerranée, selon une source militaire.

Ces opérations ont été réalisées après plusieurs courses-poursuites sur des Go-Fasts et d’autres engins nautiques très rapides.

Outre les personnes interpellées qui ont été confiées à la Gendarmerie Royale pour les procédures de poursuites judiciaires d’usage, la cargaison et les moyens nautiques ont été également saisis et remis à la justice.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Arrestation

Aller plus loin

Opération anti-drogue à Agadir : six personnes interpellées

Six individus âgés entre 36 et 46 ans ont été interpellés par le service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir. Il leur est reproché leur implication présumée dans un...

Maroc : un Espagnol arrêté pour trafic de drogue

Une quantité importante de chira a été saisie et deux trafiquants arrêtés par un garde-côtes de la Marine Royale au large de Ksar-sghir, apprend-on de source militaire.

Près de cinq tonnes de drogue repêchées au large de Safi

La Marine royale a sorti de l’eau, lors d’une patrouille de routine en Atlantique entre le 6 et le 8 avril, 137 ballots de résine de cannabis.

Al Hoceima : course-poursuite pour arrêter des trafiquants de drogue

Des garde-côtes de la Marine Royale ont réussi à faire avorter vendredi une opération de trafic de drogue à l’est d’Al Hoceima. Plusieurs saisies ont été opérées.

Ces articles devraient vous intéresser :

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...