Quelle est l’évolution des prix à Tanger ?

7 décembre 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.T

À fin octobre dernier, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu à Tanger, une hausse de 0,4 % par rapport au mois précédent.

Cette variation est le résultat de la hausse de 1,4 % de l’indice des produits alimentaires et de la baisse de 0,2 % de l’indice des produits non alimentaires, explique le HCP dans sa note d’information relative à l’IPC du mois d’octobre.

La hausse des prix des produits alimentaires observée durant la période concerne principalement les viandes (5,3 %), les poissons et fruits de mer (4 %), les légumes (3,9 %), le lait, fromage et œufs (0,9 %), les huiles et graisses (0,2 %) et du pain et céréales (0,1 %), relève le HCP.

A lire : Maroc : les prix en hausse, détails par produit

En ce qui concerne les produits non alimentaires, l’évolution est imputable à la baisse des prix du “transport” de 2,7 %, et la hausse des indices des divisions des “articles d’habillements et chaussures” (1 %), des “biens et services divers” (0,8 %), des “meubles, articles de ménages et entretien courant du foyer” (0,5 %) et de la “santé” (0.1 %).

Sujets associés : Tanger - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Etude - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation(IPC) a enregistré une hausse de 0,8 % au cours du mois d’août 2021, comparé au même mois de l’année dernière, mais en stagnation par rapport...

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

L’Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,2 % au Maroc en septembre, après avoir stagné au mois d’août dernier.

Maroc : les prix en hausse, détails par produit

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu au mois de juillet une augmentation de 2,2 % par rapport au même mois de l’année dernière.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au terme de l’année 2022, l’inflation a atteint 6,6% et l’indice annuel des prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 6,6% par rapport à l’année 2021, selon le Haut-commissariat au plan (HCP), qui précise que certaines villes ont vu...

Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.

Fruits et légumes : pourquoi les prix s’envolent au Maroc ?

Les prix des légumes et des fruits ont connu une augmentation dans quasiment tous les marchés au Maroc, à l’instar d’autres denrées alimentaires. Comment expliquer une telle hausse ?

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a poursuivi sa tendance à la hausse, observée depuis quelques mois. À fin juin dernier, il a progressé de 0,3 % par rapport au mois précédent, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.