Maroc : les prix en hausse, détails par produit

20 août 2021 - 22h20 - Economie - Ecrit par : J.K

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu au mois de juillet une augmentation de 2,2 % par rapport au même mois de l’année dernière. 

La progression de l’IPC enregistrée en juillet 2021 est due à l’augmentation de l’indice des produits alimentaires de 2,8 % et de la hausse des produits non alimentaires de 1,8 %, a affirmé le Haut-commissariat au plan (HCP), dans sa note liée à l’IPC du mois de juillet 2021. S’agissant des produits non alimentaires, les variations partent d’une chute de 0,3 % pour la « Communication » à une augmentation de 5,2 % pour le « Transport ». Durant le mois de juillet 2021, l’IPC a enregistré en glissement annuel une progression de 0,4 %, en raison de l’augmentation de l’indice des produits alimentaires et de l’indice des produits non alimentaires de 0,4 %.

Les progressions connues dans le rang des produits alimentaires entre juin et juillet sont attribuables à la hausse des « Poissons et fruits de mer », des « Viandes », des « Huiles et graisses » des « Légumes », et du « Café, thé et cacao », fait savoir la même source. Par contre, les prix ont baissé de 1,4 % en ce qui concerne les « Fruits » et de 0,3 % pour les « Eaux minérales, boissons rafraîchissantes, jus de fruits et de légumes ». Quant aux produits non alimentaires, l’augmentation concerne surtout les prix des « carburants » qui est de 3,2 %.

Au niveau des villes, les augmentations de l’IPC ont été enregistrées à Al-Hoceima, Casablanca, Tétouan, Marrakech, Fès, Safi et Beni-Mellal, Meknès, Kénitra, Rabat, Dakhla et Errachidia contre une chute à Laâyoune. Il faut noter qu’en juillet 2021, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, a enregistré une augmentation de 0,4 % par rapport au mois de juin 2021 et de 1,7 % comparativement au mois de juillet 2020.

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Consommation - Inflation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une légère augmentation en février 2021. Cette hausse est de 0,3 % par rapport à la même période de 2020.

Quelle est l’évolution des prix à Tanger ?

À fin octobre dernier, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu à Tanger, une hausse de 0,4 % par rapport au mois précédent.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

L’Indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 1,2 % au Maroc en septembre, après avoir stagné au mois d’août dernier.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Durant le mois de mars 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une progression allant de 0,3 % à 0,5 %. Cette hausse a été constatée dans les grandes villes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

Maroc : bonne nouvelle pour les salariés

Le projet de décret concernant une révision du salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du salaire minimum agricole garantie (SMAG) a été validé par le conseil de gouvernement.

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Les prix à la consommation ont affiché une légère baisse de 0,3%, selon les derniers chiffres dévoilés par le Haut Commissariat au Plan (HCP).

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Croissance économique en 2023 : le Maroc entre optimisme gouvernemental et les incertitudes du HCP

En 2023, le Maroc devra faire face à des défis économiques importants, selon le Haut commissariat au plan (HCP). Les experts de cette institution estiment que la croissance économique atteindra seulement 3,3% cette année, en deçà des prévisions du...

Maroc : vers la suppression de la TVA sur certains produits ?

Des députés de l’opposition parlementaire continuent d’appeler à l’exemption de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur tous les produits de base à forte consommation afin de soutenir le pouvoir d’achat des Marocains en cette période d’inflation.

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.