Qui est Younes, le Marocain qui a tué ses enfants à Dieppe ?

28 novembre 2023 - 15h00 - France - Ecrit par : A.P

Un homme, vraisemblablement d’origine marocaine, s’est rendu dimanche à la police de Dieppe pour avouer le meurtre de ses trois enfants. Les corps des trois mineurs ont été retrouvés dans un logement du quai Jean-Baptiste-Clément à Alfortville, dans le Val-de-Marne.

« Un homme né en 1982 s’est présenté aux forces de l’ordre à Dieppe (Seine-Maritime) pour déclarer avoir tué ses trois enfants », a fait savoir le parquet de Créteil. Le mis en cause, Younes E., 41 ans, est connu des services de police pour des faits de violences conjugales et intrafamiliales sur des mineurs de moins de 15 ans, rapporte Le Figaro cité par Nord Littoral.

Le suspect serait né au Maroc et détenteur d’une autorisation de séjour en France valide jusqu’en 2025. La police est toujours à la recherche de la mère des enfants, une femme de 36 ans, indiquent des sources proches du dossier.

À lire : Alès : un Marocain tue sa femme et sa belle-sœur et se livre à la police

D’après une source policière, les trois enfants tués avec une arme blanche, sont des filles âgées de 11, 10 et 5 ans. Leurs corps ont été retrouvés dans le logement où elles résident, l’un sur le canapé et les deux autres sous une couverture.

Leur père, présumé auteur du meurtre, en garde à vue à la police de Dieppe, sera remis à la police judiciaire du Val-de-Marne, chargée d’enquêter sur cette affaire. « Le parquet de Dieppe s’est dessaisi au profit de celui de Créteil », a expliqué Étienne Thieffry, procureur de la République de Dieppe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Enfant - Homicide

Aller plus loin

Montpellier : Un Marocain en prison pour le meurtre de son épouse de 80 ans

Arrêté mercredi 8 novembre alors qu’il tentait de se jeter du haut de son immeuble, rue de Claret à Montpellier, le Marocain de 45 ans qui a avoué avoir poignardé à mort son...

Espagne : un Marocain tue sa femme et se rend à la police

Un Marocain de 38 ans s’est livré ce lundi à la Garde civile après avoir tué sa femme de 44 ans, également d’origine marocaine, devant leurs trois enfants, à leur domicile, rue...

Wassim, 3 ans, décédé sous les coups de son papa

Un enfant marocain est décédé samedi dernier à Habay-la-Vieille, une petite ville en Belgique, malgré l’intervention des services de secours appelés par son père. Wassim avait...

Alès : un Marocain tue sa femme et sa belle-sœur et se livre à la police

Un Marocain de 39 ans s’est rendu dimanche à la police d’Alès pour avouer les meurtres de sa femme de 26 ans, mère d’un bébé de 10 mois, et de sa belle-sœur âgée de 39 ans. Il a...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Enfants de Dounia Batma : Mohamed Al Turk dénonce une exploitation sur les réseaux sociaux

Mohamed Al Turk, l’ex-mari de Dounia Batma actuellement en détention, reproche à la sœur de l’actrice marocaine, Ibtissam, de chercher à gagner la sympathie des Marocains en publiant des photos de leurs filles, Ghazal et Laila Rose, sur les réseaux...

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.