Espagne : un Marocain tue sa femme et se rend à la police

2 mai 2022 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Un Marocain de 38 ans s’est livré ce lundi à la Garde civile après avoir tué sa femme de 44 ans, également d’origine marocaine, devant leurs trois enfants, à leur domicile, rue Ronda San Julián à Tarancón (Cuenca).

Le corps sans vie de la femme a été retrouvé dans le domicile après que son mari s’est rendu à la Garde civile pour avoir son crime. Les trois enfants du couple (5, 4 et 2 ans), qui se trouvaient dans l’appartement au moment des faits, ont été pris en charge par les services sociaux, fait savoir Nius.

À lire : Un Espagnol tue sa femme marocaine et se livre à la police

La femme avait dénoncé en 2016 le Marocain pour violences conjugales, et a obtenu du juge une ordonnance d’éloignement contre ce dernier, laquelle est arrivée à expiration en mars dernier.

Le maire de la ville, José Manuel López Carrizo, et le délégué du gouvernement à Castilla-La Mancha, Francisco Tierraseca, ont condamné ce crime sexiste. La police locale a bouclé la zone, en attendant le transfert du corps. Une enquête a été ouverte pour connaître les mobiles du meurtre.

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine - Homicide - Violences et agressions

Aller plus loin

Le meurtrier d’Imane, tuée mardi, au tribunal

Le Marocain qui a tué mardi à Cáceres (Valence) sa femme également d’origine marocaine, Imane Saadaoui, a été présenté ce jeudi au juge.

Maroc : une femme égorgée devant ses enfants

Un enseignant de 47 ans en service dans une école de la commune de Jemaat Hodrane dans la province de Khemisset a assassiné sa femme, une couturière de 34 ans, devant ses...

Alès : un Marocain tue sa femme et sa belle-sœur et se livre à la police

Un Marocain de 39 ans s’est rendu dimanche à la police d’Alès pour avouer les meurtres de sa femme de 26 ans, mère d’un bébé de 10 mois, et de sa belle-sœur âgée de 39 ans. Il a...

Un Espagnol tue sa femme marocaine et se livre à la police

Un ressortissant espagnol âgé de 62 ans s’est présenté mercredi au poste de police de Sabadell pour avouer le meurtre de sa femme Amal, d’origine marocaine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...