Wassim, 3 ans, décédé sous les coups de son papa

6 décembre 2023 - 21h00 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Un enfant marocain est décédé samedi dernier à Habay-la-Vieille, une petite ville en Belgique, malgré l’intervention des services de secours appelés par son père. Wassim avait trois ans seulement.

L’enfant a été retrouvé sans vie par les secours samedi. Les tentatives de réanimation ont été vaines, fait savoir la presse locale. Wassim a été enterré dans le carré musulman de Habay-la-Vieille.

Mohammed, 29 ans, le père de Wassim a été arrêté et placé en détention provisoire. Le Marocain est soupçonné de crimes particulièrement atroces. Les accusations comprennent des coups et blessures volontaires, la privation de soins ou de nourriture, et le meurtre.

A lire : Qui est Younes, le Marocain qui a tué ses enfants à Dieppe ?

Lors des funérailles, des ballons blancs ont été lâchés par les mamans de la petite commune. La cérémonie a été suivie par une centaine de personnes. Le maire de Habay, Serge Bodeux, était également présent. Le grand-père de Wassim, Yvon Sondag, presque nonagénaire et militant pour la paix, a exprimé sa tristesse pendant la cérémonie. La grand-mère de Wassim a brièvement pris la parole près du cercueil : « Il n’y a pas de mots. […] Merci à tous ».

La vie de Mohamed-Wassim Taoussi serait devenue un enfer après la perte de sa mère en février. La jeune femme est décédée dans un accident de la route. Depuis, le bambin aurait été maltraité et affamé par son père.

Sujets associés : Décès - Prison - Accident - MRE

Aller plus loin

Du nouveau sur le meurtre de Wassim (3 ans) en Belgique

Le Marocain résidant en Belgique Mohammed Taoussi, 29 ans, inculpé pour avoir affamé et tué Wassim, son petit garçon de 3 ans, a changé d’avocat.

Espagne : un Marocain tente de tuer ses enfants après avoir assassiné leur mère

La police a arrêté samedi un homme d’origine marocaine, accusé du meurtre de sa femme âgée de 35 ans, et de tentative de meurtre sur leurs trois enfants mineurs.

Qui est Younes, le Marocain qui a tué ses enfants à Dieppe ?

Un homme, vraisemblablement d’origine marocaine, s’est rendu dimanche à la police de Dieppe pour avouer le meurtre de ses trois enfants. Les corps des trois mineurs ont été...

Espagne : un Marocain de 12 ans sans famille suite à un meurtre, accueilli par des voisins

La Generalitat a donné son accord pour que le garçon de 12 ans, dont le père espagnol a poignardé à mort la mère d’origine marocaine sous ses yeux avant de se donner la mort,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Les Lions de l’Atlas en deuil

Le monde du football marocain est en deuil suite à l’annonce du décès d’Abderrahim Ouakili, ancien joueur international, survenu ce lundi 18 décembre 2023 à l’âge de 53 ans.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Roi Mohammed VI : les MRE « sont un motif de fierté pour le Maroc »

Le roi Mohammed VI a salué la détermination des Marocains résidant à l’étranger (MRE) à défendre les intérêts du Maroc notamment les causes nationales liées à leur patrie et au Sahara, et les a invités à s’impliquer dans le processus de développement....

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

MRE : voici ce qui est interdit d’importer au Maroc

Chaque année, des millions de MRE rentrent au Maroc, notamment durant les vacances d’été. Par tradition, ils apportent des cadeaux pour la famille. Mais attention : la douane veille sur certains produits interdits ou d’autres qui nécessitent une...

Aide au logement : Un vrai succès chez les MRE

Fatima Zahra Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, confirme l’intérêt des Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour le nouveau programme d’aide directe au logement.