Rabat et Casablanca menacés par la montée des océans

11 novembre 2015 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les villes de Rabat et de Casablanca font partie des villes qui sont menacées par la montée des océans, d’après un rapport publié lundi par l’institut Climate Central qui revient sur l’impact dévastateur du réchauffement climatique.

Ainsi des villes comme Shanghai, Tokyo ou encore New York seront partiellement recouvertes d’eau en raison de la fonte des glaciers et des calottes polaires à cause de la montée des températures sur la surface du globe.

D’après Climate Central, si la température augmente de 2 degrés, les mers s’élèveront en moyenne de 4,7 m, mettant en danger plus de 280 millions d’individus et si on se projette sur une augmentation des températures de 3 degrés, plus de 400 millions d’habitants seront impactés.

Dans le cas de la ville de Casablanca, une augmentation des températures de 1,5 degré verra un peu plus de 6% de la population menacée car se retrouvant en dessous du niveau de la mer. Pour Rabat, la proportion de la population est inférieure puisque 3% des habitants vivront en dessous du niveau de la mer.

Et bien sûr, ces données sont calculées avec des températures variant entre 1,5 degré et 3 degrés et si le réchauffement est plus élevé dans les prochaines décennies, on verra une part plus importante de la population mondiale menacée par la montée des eaux.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Rabat - Tsunami

Aller plus loin

Un Tsunami, au large du Maroc ?

Un Tsunami, comme celui qui a semé la mort et la dévastation en Asie du Sud-Est en fin de semaine, est-il une menace pour l’Amérique, les Antilles, l’Afrique du Nord, la...

Un drame évité de justesse à Mehdia (vidéo)

Le pire a été évité de justesse ce jeudi matin à Mehdia, dans la province de Kénitra, suite à un important glissement de terrain qui a entraîné le blocage de la circulation.

Et si on construisait un barrage entre le Maroc et l’Espagne ?

Alexandre Meinesz, biologiste marin au CRNS à Nice propose la construction d’un barrage à Gibraltar — entre la pointe de l’Espagne et le Maroc — pour contrer efficacement la...

Le Maroc se prépare à un possible tsunami

L’Espagne, le Portugal et le Maroc tiennent une rencontre de deux jours (mardi et mercredi) pour tenter de mettre en place des procédures d’alertes communes et de coordination...

Ces articles devraient vous intéresser :