Rabat : le fils d’un colonel-major en prison pour avoir tué et défiguré un homme

9 juin 2021 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le fils d’un colonel-major a tué et défiguré le fils d’un policier après une soirée arrosée entre les deux hommes. À l’origine de cet homicide qui s’est produit à Rabat, un désaccord entre le présumé meurtrier et la victime.

Les faits se sont déroulés, en plein air, dans le quartier Al Wifaq, à Témara. Les deux amis de longue date avaient organisé une soirée arrosée qui a mal tourné, rapporte Assabah. Un désaccord avait éclaté entre les deux hommes. S’ensuivent des injures et des coups de sabre. Le fils du colonel-major a asséné un coup fatal au fils du policier. Celui-ci est mort sur le coup. Le présumé meurtrier ne s’arrête pas là. Il défigure la victime et la laisse gisant dans une mare de sang. Après avoir commis le meurtre, il s’est enfui à bord d’une luxueuse voiture.

À lire : Crimes crapuleux à Salé : deux personnes tuées suite à de violentes disputes

À leur arrivée sur la scène de crime, les éléments de la brigade antigang relevant du service préfectoral de la police judiciaire de Skhirat-Témara croyaient qu’il s’agissait d’un grave accident de circulation. Un veilleur de nuit, témoin de la scène, leur a rapporté qu’il s’agissait d’un conflit entre deux jeunes qui avait viré au drame. Les éléments de la brigade antigang ont réussi à interpeller le présumé meurtrier qui s’était réfugié chez sa petite amie, dans le quartier Agdal à Rabat.

Dimanche, le juge d’instruction près la Cour d’appel de Rabat a ordonné le mandat de dépôt à la prison Al Arjate 2 de Salé du fils du colonel-major après son placement en garde à vue et son déferrement devant le parquet général.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Homicide

Aller plus loin

Essaouira : un jeune fonce sur le cortège d’un mariage, un blessé grave

À Essaouira, le fils du propriétaire d’une clinique privée a foncé en voiture sur le cortège d’un mariage avant de prendre la fuite. Le père du marié s’en sort grièvement blessé.

Maroc : une soirée arrosée se termine par un drame

Le cadavre du gardien d’une ferme, assassiné par ses amis en juillet dernier a été découvert trois mois plus tard. A l’origine de ce drame un différend lors d’une soirée...

Essaouira : deux ans de prison pour le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage

Quelques semaines après son arrestation à Safi, le fils du propriétaire d’une clinique privée qui avait foncé en voiture sur le cortège d’un mariage début février à Essaouira...

Casablanca : soirée arrosée dans une villa, 11 personnes interpellées dont le fils d’un général

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé 11 personnes dont le fils d’un général, une mannequin connue et des hommes et femmes d’affaires lors d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).