Essaouira : deux ans de prison pour le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage

29 juillet 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Quelques semaines après son arrestation à Safi, le fils du propriétaire d’une clinique privée qui avait foncé en voiture sur le cortège d’un mariage début février à Essaouira avant de prendre la fuite, a écopé de deux ans de prison ferme en première instance.

Le tribunal de première instance a condamné un « ould lefchouch » (enfant gâté) qui avait percuté violemment la voiture qui transportait le cortège d’un mariage à Essaouira en février dernier à deux ans de prison ferme, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar. Il était poursuivi pour détention et vente de drogues, outrage à un agent dépositaire de l’autorité publique, excès de vitesse sous l’effet de la drogue.

À lire : Essaouira : fin de cavale pour le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage

Après cinq mois de cavale, le jeune homme avait été arrêté début juillet par les éléments de la Sûreté nationale de Marrakech en coordination avec la Gendarmerie royale. Son apparition dans plusieurs vidéos dans lesquelles il a nargué les autorités qui n’avaient pas jusque-là pu l’interpeller ont facilité la tâche aux éléments de la Brigade de lutte contre les bandes criminelles de la police judiciaire de Marrakech et de la Gendarmerie royale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Essaouira - Safi - Prison - Arrestation

Aller plus loin

Essaouira : fin de cavale pour le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage

Les éléments de la Sûreté nationale de Marrakech en coordination avec la Gendarmerie royale ont réussi à interpeller à Safi le fils du propriétaire d’une clinique privée qui...

Essaouira : un jeune fonce sur le cortège d’un mariage, un blessé grave

À Essaouira, le fils du propriétaire d’une clinique privée a foncé en voiture sur le cortège d’un mariage avant de prendre la fuite. Le père du marié s’en sort grièvement blessé.

Essaouira : le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage se tire d’affaire

L’« ould lefchouch » (enfant gâté) qui avait foncé sur le cortège d’un mariage début février à Essaouira ne purgera pas sa peine de deux ans de prison. Il a été libéré sous...

Maroc : lourde peine pour le fils d’un parlementaire impliqué dans un trafic de drogue

La Chambre des crimes financiers près le tribunal de Rabat a condamné le fils d’un parlementaire connu dans le Nord du royaume à huit ans de prison ferme pour son implication...

Ces articles devraient vous intéresser :