Maroc : réduction des peines de prison dans l’affaire « sexe contre bonnes notes »

30 juillet 2022 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les deux responsables de l’université Hassan 1ᵉʳ, accusés dans l’affaire « sexe contre bonnes notes », ont obtenu jeudi dernier une réduction de peine par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Settat.

Condamné en première instance à 18 mois de prison ferme dans l’affaire « sexe contre bonnes notes », M. Kh, chef de la section de Droit public à la faculté des sciences juridiques de l’université Hassan 1ᵉʳ ne purgera que 12 mois. Son collègue A. M. de la même faculté, condamné à un an de prison, fera désormais 8 mois, selon la décision de la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Settat.

À lire : Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

Concernant M. B., coordinateur du Master de Finances publiques et KH.S., professeur d’Économie dans la même université, leur verdit en première instance, à savoir l’acquittement pour prescription de l’action publique pour le premier ainsi que l’acquittement tout court pour le second, a été confirmé.

À lire : L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte la présidente de l’Université Hassan I de Settat

Cette affaire de « sexe contre bonnes notes » a secoué l’université Hassan 1ᵉʳ qui, jusque-là, jouissait d’une bonne réputation. Au total, 5 enseignants étaient poursuivis dans cette affaire et 4 ont été déférés devant le tribunal de première instance de Settat. Le cinquième inculpé, M. M., a été condamné à 2 ans de prison ferme par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Settat.

Sujets associés : Settat - Sextorsion - Education - Prison

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Sexe contre bonnes notes à l’ENCG Oujda : les sanctions tombent

La commission d’enquête diligentée par le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, à l’École nationale de commerce et de gestion d’Oujda (ENCGO) a produit son...

L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte la présidente de l’Université Hassan I de Settat

Après le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Settat, c’est au tour de la présidente de l’Université Hassan I d’être démise de ses fonctions,...

Maroc : le CNDH appelle les victimes de harcèlement sexuel à briser le silence

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) appelle à dénoncer tout chantage, harcèlement sexuel et abus de pouvoir à l’école. La présidente du Conseil a fait part de son...

Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

La présidente de l’université Hassan 1ᵉʳ pourrait être, elle aussi, sanctionnée dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à Settat. Les cinq professeurs mis en examen...

Nous vous recommandons

Settat

L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte la présidente de l’Université Hassan I de Settat

Après le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Settat, c’est au tour de la présidente de l’Université Hassan I d’être démise de ses fonctions, après l’éclatement de l’affaire dite « Sexe contre bonnes notes ».

Settat : un caïd suspendu à cause de la vidéo de la « fille du commissaire »

L’enquête ouverte en interne sur la vidéo de « la fille du commissaire » avance. Des sanctions disciplinaires tombent. Le caïd d’un arrondissement administratif de Settat a été suspendu.

Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

La présidente de l’université Hassan 1ᵉʳ pourrait être, elle aussi, sanctionnée dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à Settat. Les cinq professeurs mis en examen dans le cadre de cette affaire devront comparaître lundi prochain.

Maroc : 35 blessés dans le renversement d’un autocar près de Settat

Le renversement d’un autocar dans la région de Settat a fait 35 blessés, dont deux grièvement.

A Casablanca, 1 300 cafés-restaurants n’ont pas rouvert, faute de moyens

A Casablanca-Settat, 1 300 cafés-restaurants sont dans la tourmente et n’ont toujours pas ouvert leurs portes après le confinement. Les professionnels du secteur expliquent cette situation par un manque de moyens, compte tenu du fait que ces cafés sont...

Sextorsion

Sexe contre bonnes notes : le ministre de l’enseignement supérieur prend ses responsabilités

Après l’éclatement d’une nouvelle affaire de « sexe contre bonnes notes », le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, a pris plusieurs dispositions. Une commission d’enquête a été diligentée ce mercredi 29 décembre à l’École nationale...

Démantèlement au Maroc d’un réseau de sextorsion ciblant les ressortissants du Golfe

Trois personnes ont été arrêtées par les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BNPJ) dans le cadre d’une enquête sur un réseau de sextorsion. Les victimes sont des ressortissants du Golfe.

Un MRE victime de sextorsion, un jeune d’Oued Zem interpellé

Les services anti-crimes informatiques de la police judiciaire d’El Jadida ont procédé à l’interpellation d’un jeune de 23 ans accusé de sextorsion. La victime est un Marocain résidant en Norvège.

Du nouveau dans l’affaire de sextorsion dont a été victime Hervé Renard

L’examen de l’affaire de sextorsion dont a été victime Hervé Renard, ex-sélectionneur de l’équipe du Maroc de football, a été reporté. Ainsi en a décidé le tribunal de première instance d’Oued Zem.

Italie : cinq Marocains arrêtés pour « violences physiques et sexuelles brutales »

Les services de sécurité italiens ont arrêté, jeudi, dans la province de Reggio Emilia, dans le nord du pays, cinq Marocains, pour agression physique à l’encontre d’un couple, également marocain.

Education

Écoles françaises au Maroc : les parents en colère après le report de la rentrée

La décision de l’ambassade de France au Maroc de reporter la rentrée scolaire au 1ᵉʳ octobre, n’est pas du goût des parents d’élèves et associations, qui se disent pris au dépourvu. Sit-in et lettre ouverte sont enregistrés, ce vendredi, pour protester...

Rentrée scolaire : reprise des séances de révision télévisées

Suite au report de la rentrée scolaire et à la situation épidémiologique, le ministère de l’Éducation nationale a annoncé la reprise de la diffusion des séances de révisions et de consolidation des acquis sur des chaînes publiques.

L’université Mohammed V de Rabat classée première au Maghreb

L’Université Mohammed V de Rabat est la première au Maghreb, selon le dernier classement annuel des universités mondiales du Center for World University Rankings (CWUR), publié lundi.

Maroc : du changement pour le recrutement des enseignants

Le ministère de l’Éducation nationale a publié les différentes étapes du concours de recrutement depuis l’annonce de son organisation jusqu’à la publication des résultats définitifs.

Les élèves marocains auront de nouveaux manuels scolaires

Une opération de révision en profondeur du contenu de certains manuels scolaires sera bouclée d’ici la rentrée scolaire. Les parents habitués des livres d’occasion craignent déjà un dépassement du budget.

Prison

Maroc : hausse inquiétante des détentions préventives

Le nombre de personnes en détention préventive a sensiblement augmenté au Maroc depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire. À fin avril 2021, elles représentaient 44,49 % de la population carcérale contre 37,11 % une année auparavant.

Lourde peine de prison pour Omar Radi

La Cour d’appel de Casablanca a condamné ce lundi 19 juillet, le journaliste Omar Radi à 6 ans de prison. Une mauvaise nouvelle pour les associations de défense des droits de l’Homme, qui ont tout le temps appelé à sa libération, dénonçant un procès...

Toulouse : un Marocain risque l’expulsion pour avoir agressé un contrôleur

Un jeune Marocain âgé de 18 ans a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal de Toulouse, pour avoir agressé au couteau des contrôleurs du métro. Il fait également l’objet d’une expulsion du territoire français.

Une bonne nouvelle pour l’Ouïgour arrêté au Maroc

Interpol a suspendu ce lundi la notice rouge émise par la Chine à l’encontre d’Idris Hasan, un ressortissant ouïgour arrêté à l’aéroport Mohammed V de Casablancapuis incarcéré à la prison de Tiflet pour suspicion d’appartenance à une organisation...

Pas de remise en liberté pour Hassan Tazi

Accusés et poursuivis entre autres, pour fraude aux soins et d’escroquerie, le propriétaire de la clinique Chifaa de Casablanca et ses coaccusés espéraient une libération sous caution. Mais le Parquet s’y est fermement opposé, évoquant la gravité des...