Recherche

Maroc : un professeur condamné à 2 ans de prison pour harcèlement sexuel

© Copyright : DR

13 janvier 2022 - 16h00 - Maroc - Par: A.T

Le professeur d’université impliqué dans l’affaire de chantage sexuel visant des étudiantes en échange de bonnes notes à l’Université de Hassan 1ᵉʳ de Settat, a été condamné, mercredi, à deux ans de prison ferme.

Déjà en détention préventive à la prison agricole de Ali Moumen, l’enseignant a été reconnu coupable d’« attentat à la pudeur », « violence » et « harcèlement sexuel » devant la chambre criminelle de la cour d’appel de Settat. Il dispose d’un délai de dix jours pour faire appel de cette décision.

A lire  : Cinq professeurs poursuivis pour harcèlement sexuel à Settat

L’affaire remonte au mois de septembre dernier après la diffusion sur les réseaux sociaux de messages à caractère sexuel échangés entre un des professeurs poursuivis et ses étudiantes. Depuis, plusieurs cas de harcèlement sexuel subi par des étudiantes de la part de leurs professeurs au sein des universités marocaines ont été révélés au public.

Outre l’accusé principal, quatre autres professeurs doivent comparaître, ce jeudi dans le cadre du même scandale. Ils font face à de lourdes charges : « incitation à la débauche », « discrimination fondée sur le genre », « violence contre des femmes ».

Mots clés: Droits et Justice , Harcèlement sexuel , Settat , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact