Maroc : un professeur condamné à 2 ans de prison pour harcèlement sexuel

13 janvier 2022 - 16h00 - Ecrit par : A.T

Le professeur d’université impliqué dans l’affaire de chantage sexuel visant des étudiantes en échange de bonnes notes à l’Université de Hassan 1ᵉʳ de Settat, a été condamné, mercredi, à deux ans de prison ferme.

Déjà en détention préventive à la prison agricole de Ali Moumen, l’enseignant a été reconnu coupable d’« attentat à la pudeur », « violence » et « harcèlement sexuel » devant la chambre criminelle de la cour d’appel de Settat. Il dispose d’un délai de dix jours pour faire appel de cette décision.

A lire  : Cinq professeurs poursuivis pour harcèlement sexuel à Settat

L’affaire remonte au mois de septembre dernier après la diffusion sur les réseaux sociaux de messages à caractère sexuel échangés entre un des professeurs poursuivis et ses étudiantes. Depuis, plusieurs cas de harcèlement sexuel subi par des étudiantes de la part de leurs professeurs au sein des universités marocaines ont été révélés au public.

Outre l’accusé principal, quatre autres professeurs doivent comparaître, ce jeudi dans le cadre du même scandale. Ils font face à de lourdes charges : « incitation à la débauche », « discrimination fondée sur le genre », « violence contre des femmes ».

Tags : Droits et Justice - Harcèlement sexuel - Settat - Prison

Aller plus loin

Harcèlement sexuel à l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammedia

Le responsable de la société de nettoyage de l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammedia est poursuivi en état de liberté provisoire après des accusations de harcèlement sexuel portées...

Tanger : un an de prison ferme pour le professeur harceleur

Poursuivi pour « harcèlement et chantage sexuels », un professeur de l’École supérieure Roi Fahd de traduction de Tanger vient d’être condamné à une peine d’un an de prison ferme par...

Casablanca : des professeures victimes de harcèlement sexuel

Les professeures de l’École supérieure de technologie (EST) de Casablanca se disent victimes de harcèlement sexuel et de violences verbales de la part d’un de leurs collègues. Ce...

Maroc : le milieu des Droits de l’Homme éclaboussé par un scandale sexuel

Les scandales sexuels quittent le milieu universitaire pour celui des droits de l’homme. Un ancien haut fonctionnaire de la Délégation interministérielle des droits de l’homme...

Nous vous recommandons

Combien de juifs y a-t-il au Maroc ?

En tout, 27 000 juifs vivent dans des pays arabes ou musulmans selon une étude réalisée par l’Agence juive. Combien sont-ils au Maroc ?

Une entreprise américaine va créer 3000 emplois à Oujda

La zone d’accélération industrielle de la Technopole d’Oujda va accueillir bientôt une usine de câblage automobile. Les travaux de construction de cette unité industrielle ont été lancés lundi.

Voici les produits autorisés à entrer à Sebta depuis le Maroc

Les voyageurs en provenance du Maroc sont autorisés depuis quelques jours à traverser la frontière de Sebta avec certains produits alimentaires comme les légumes, les fruits, les dérivés du pain ou des épices, mais en quantité limitée et destinés...

Tomate : boom des importations du Maroc vers l’UE

Les importations de tomates marocaines vers l’UE ont augmenté de 26 %, alors que les exportations des Pays-Bas et de l’Espagne vers le reste des pays de l’UE ont respectivement chuté de 5 % et 20 % au cours des cinq dernières...

Le Maroc connaitra la croissance économique la plus forte en Afrique cette année

L’embellie économique du Maroc fait l’unanimité au sein des agences d’analyse de données économiques mondiales. Le royaume enregistrerait la plus forte croissance en Afrique cette année.

Maroc : les températures vont frôler les 50 degrés

Une vague de chaleur est attendue de jeudi au lundi dans plusieurs provinces du Maroc, avec des températures pouvant atteindre 49 °C, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Le Nigeria encourage le Maroc à investir dans le fossile

À l’heure où les grandes puissances imposent le passage à des énergies faibles en émission carbone, le Nigeria a appelé les pays africains, producteurs de pétrole, dont le Maroc, à s’unir pour investir davantage dans le fossile afin de juguler ensemble la...

Maroc : vers l’interdiction des applications de covoiturage à Meknès

Meknès envisage d’interdire les applications de covoiturage en raison des tensions entre les chauffeurs de taxi et les sociétés offrant ce service de mise en relation de conducteurs et voyageurs.

Retour de Ziyech : coup de pression sur le coach Vahid

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération marocaine de football (FRMF) fait pression sur le coach Vahid Halilhodzic au sujet du retour de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui en équipe nationale. Le patron du football affirme avec force que les portes de...

Brahim Ghali menace le Maroc

Le président de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », Brahim Ghali, a assuré samedi que l’armée sahraouie, « bien formée et pleinement opérationnelle », serait prête à infliger des « défaites amères » à l’armée...