Tétouan : un enseignant accusé de harcèlement sexuel et de pédophilie

10 mars 2022 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore un enseignant épinglé pour harcèlement sexuel sur des élèves mineures au lycée Khadija de Tétouan. Ce sont certaines des nombreuses plaintes que reçoit depuis quelques mois, le collectif 490.

Au lycée Khadija pour filles de Tétouan, un professeur qui enseigne l’arabe est suspecté d’avoir sexuellement agressé des élèves mineures. Le mardi 8 mars dernier, le collectif 490 a annoncé qu’une première lycéenne a décidé d’en parler, et de porter plainte auprès du procureur général de Tétouan.

À lire : Cinq professeurs poursuivis pour harcèlement sexuel à Settat

« L’une de ses victimes que nous accompagnons, a porté plainte aujourd’hui auprès du procureur général de Tétouan sur le fondement des articles 485 et 487 du code pénal (agression sexuelle sur mineur par une personne ayant autorité sur lui), mais aussi 503-2 (exploitation sexuelle de mineurs) et 503-1 (harcèlement). Au Collectif 490, nous suivons de très près ce dossier et nous nous constituerons partie civile », indique le collectif 490 dans un communiqué.

À lire : L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte le doyen de la Faculté de droit de Settat

« Pour l’heure, il y a qu’une seule personne qui a porté plainte. Les autres vivent dans la terreur, sous la pression de leur entourage », regrette le collectif, qui explique que depuis l’éclatement de l’affaire « sexe contre bonnes notes » à Oujda, de plus en plus d’étudiantes, mais aussi des élèves, brisent le silence et se font connaître.

Sujets associés : Tétouan - Harcèlement sexuel - Plainte

Aller plus loin

Maroc : un professeur condamné à 2 ans de prison pour harcèlement sexuel

Le professeur d’université impliqué dans l’affaire de chantage sexuel visant des étudiantes en échange de bonnes notes à l’Université de Hassan 1ᵉʳ de Settat, a été condamné,...

Agadir : un touriste étranger arrêté pour agression sexuelle sur un enfant

La police d’Agadir a interpellé lundi, un touriste étranger âgé de 66 ans qui aurait tenté d’abuser sexuellement d’un mineur de 14 ans dans les toilettes d’un restaurant.

Harcèlement sexuel : plaidoyer pour renforcer la protection de la femme au Maroc

Suite aux dénonciations de plusieurs cas de harcèlement sexuel dans les universités marocaines, l’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) a réagi pour exprimer son...

Schaerbeek : le jeu de foulard a failli coûter la vie à Rayan

Grosse frayeur en début de semaine à Schaerbeek pour les parents de Rayan, un enfant de 7 ans, qui s’est retrouvé en danger en voulant sauver un de ses camarades des brimades et...

Ces articles devraient vous intéresser :