Affaire « sexe contre bonnes notes » : des témoignages surprises à la dernière audience

9 février 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le procès des cinq professeurs de la faculté des sciences juridiques impliqués dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à l’Université de Settat a été marquée par des témoignages surprises. Les étudiantes présumées victimes de harcèlement sexuel ont apporté des démentis formels.

Première surprise à l’audience de lundi dernier : la cour a décidé du huis clos de l’audition des étudiantes présumées victimes de harcèlement sexuel. Deuxième surprise : certaines d’entre elles ont nié avoir été victimes de harcèlement sexuel. L’une des victimes présumées a justifié sa relation avec l’un des professeurs accusés par le fait qu’ils sont issus du même quartier. Aussi, a-t-elle nié toute intervention de ce dernier en sa faveur dans le cadre de son cursus universitaire. Selon les explications d’une deuxième victime présumée, les messages échangés avec l’un des accusés étaient motivés par le soutien qu’elle lui apportait dans le cadre de la campagne électorale, rapporte Assabah. Or, elle et son présumé harceleur n’appartiennent pas au même parti politique.

À lire : Affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat » : des associations féminines déterminées

Lors de leur audition, les cinq professeurs accusés de harcèlement sexuel — deux d’entre eux sont poursuivis en état d’arrestation — ont nié les faits qui leur sont reprochés. Ils affirment être victimes d’un règlement de comptes dont les présumées auteures sont les étudiantes présumées victimes de harcèlement sexuel. Ces dernières les auraient dénoncés parce qu’ils auraient précédemment dénoncé des cas de triche lors des examens.

Sujets associés : Settat - Procès - Harcèlement sexuel - Etudiants - Education

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : le milieu des Droits de l’Homme éclaboussé par un scandale sexuel

Les scandales sexuels quittent le milieu universitaire pour celui des droits de l’homme. Un ancien haut fonctionnaire de la Délégation interministérielle des droits de l’homme...

Affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat » : des associations féminines déterminées

La Fédération de la ligue des droits des femmes a décidé de suivre le procès des cinq professeurs de la faculté des sciences juridiques de Settat impliqués dans l’affaire dite «...

L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte le doyen de la Faculté de droit de Settat

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, vient de démettre de ses fonctions le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Settat. La décision fait...

Tétouan : un professeur accusé d’agressions sexuelles en prison

Accusé d’agressions sexuelles sur des élèves mineures, l’enseignant d’arabe au lycée Khadija pour filles de Tétouan a été arrêté puis placé en...

Nous vous recommandons

Settat

Coronavirus au Maroc : 261 nouvelles guérisons enregistrées

La semaine s’achève avec de bonnes nouvelles pour le Maroc. De vendredi à samedi, le royaume a enregistré 261 nouvelles guérisons du coronavirus. Le taux de rémission monte ainsi à 62,6 %.

Maroc : un parlementaire en prison pour escroquerie

Le parquet général d’Ain Sebâa a placé en détention un député du parti Union constitutionnelle (UC) accusé d’avoir escroqué plus de 600 millions de dirhams à une banque et à des établissements publics.

Berrechid : les membres de la « bande de l’auto-stop » interpellés

Les éléments de la gendarmerie de Berrechid ont procédé à l’arrestation de deux membres d’une bande criminelle qui sévissait dans les encablures de Casablanca et Settat. Ils dépouillaient les auto-stoppeurs de leurs biens et prenaient la...

Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

La présidente de l’université Hassan 1ᵉʳ pourrait être, elle aussi, sanctionnée dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes » à Settat. Les cinq professeurs mis en examen dans le cadre de cette affaire devront comparaître lundi...

Maroc : réduction des peines de prison dans l’affaire « sexe contre bonnes notes »

Les deux responsables de l’université Hassan 1ᵉʳ, accusés dans l’affaire « sexe contre bonnes notes », ont obtenu jeudi dernier une réduction de peine par la Chambre criminelle près la Cour d’appel de...

Procès

Agadir : 25 ans de prison pour le meurtre d’un policier

Les deux jeunes poursuivis depuis mai dernier pour coups et blessures ayant entraîné la mort d’un officier de police dans l’exercice de ses fonctions, sont désormais fixés sur leur sort. Le principal accusé a été condamné à 25 ans de prison ferme par la...

Le combat de Latifa Charrihi pour sa mère, première victime de l’attentat de Nice

À quelques jours du démarrage du procès de l’attentat de Nice qui s’est produit le 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais et qui a coûté la vie à 86 personnes dont des musulmans, Latifa Charrihi, la première fille de la victime de cette attaque est...

Peine de mort : les abolitionnistes marocains se font entendre

L’assassinat du petit Adnane à Tanger relance le débat sur la peine de mort. Dans le tumulte de la guerre des positions, l’Alliance marocaine pour l’abolition de la peine de mort rejette la peine...

L’ancien ministre Mohamed Ziane condamné à trois ans de prison

Poursuivi pour de multiples chefs d’accusation, l’ancien ministre Mohamed Ziane a été condamné mercredi par le tribunal de première instance de Rabat, à trois ans de prison, et au paiement de plusieurs...

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère public contre les six accusés.

Harcèlement sexuel

Maroc : chantage sexuel en échange de l’attestation de déplacement dérogatoire

Un Pacha en poste à Kénitra a contraint une jeune étudiante à des relations sexuelles pour obtenir l’attestation de déplacement dérogatoire.

Harcèlement sexuel : la réaction de l’Université Abdelmalek Essaadi

L’Université Abdelmalek Essaadi n’a pas enregistré 70 plaintes pour harcèlement sexuel contre ses professeurs, affirme la direction, dénonçant ces rumeurs qui visent à ternir son image.

Affaire Jacques Bouthier : l’instruction reprend le 6 octobre à Tanger

La Cour d’appel de Tanger a décidé de réexaminer le 6 octobre le dossier «  Jacques Bouthier  », du nom d’un patron français au cœur d’un scandale de harcèlement sexuel au Maroc et en France.

Un scandale sexuel fait grand bruit dans la région de Marrakech

Le responsable d’une agence de microcrédit vient d’être déféré devant la justice pour son implication présumée dans une affaire de harcèlement et chantage sexuel à Echemmaia, dans la région de Marrakech-Safi.

Sale temps pour Moncef Slaoui

Moncef Slaoui, ex-conseiller scientifique en chef de l’Opération Warp Speed aux États-Unis n’est plus président du conseil d’administration de Galvani Bioelectronics. Ainsi en a décidé GlaxoSmithKline (GSK), actionnaire majoritaire de la société, à la suite...

Etudiants

Le Maroc, destination phare pour les étudiants africains en médecine

La chaîne TV5 présente le Maroc comme la destination phare de bon nombre d’étudiants subsahariens. Ivoiriens, Togolais, Camerounais, Sénégalais, etc s’y rendent chaque année pour suivre des études en...

Hajja Fatima prépare gratuitement plus de 400 repas par jour (vidéo)

Bloqués à Agadir, en raison de la pandémie du covid-19, plusieurs étudiants vivent ce mois sacré spécial du ramadan, loin de leurs parents. Pour soulager ces personnes démunies, Hajja Fatima, membre d’une association de bénévoles, a décidé de leur préparer...

Fin de calvaire pour les étudiants algériens bloqués au Maroc

Les étudiants algériens bloqués à l’aéroport Mohammed V de Casablanca depuis quelques jours ont pu rallier l’Algérie hier, lundi.

Une question raciste dans un livre d’école fait polémique en Belgique

L’utilisation du mot « nègre » dans une question lors d’un cours de physique à l’Athénée Royal de Bruges, a créé la controverse en Belgique. Choquée, une élève de terminale a partagé la question sur les réseaux...

Maroc : les doctorants ressortent dans la rue

Face à la sourde oreille du gouvernement dans le dossier de leur insertion dans la fonction publique, les doctorants sont décidés à aller jusqu’au bout. Ils annoncent des manifestations les 13 et 14 octobre...

Education

L’inquiétude grandit chez les enseignants marocains

Alors que la rentrée scolaire démarre le 7 septembre, les enseignants ne se sont pas encore appropriés le dispositif mis en place par le gouvernement : le présentiel et le distanciel. De plus, la formation des enseignants à l’utilisation des nouvelles...

Les élèves marocains mauvais en mathématiques

Une enquête dévoilée mardi classe à nouveau les élèves marocains parmi les plus mauvais sur une liste de plus de 58 000 élèves enregistrés dans 64 différents pays à travers le monde.

L’Institut français d’Islamologie dirigé par Souad Ayada

L’Institut français d’Islamologie (IFI) a vu le jour pour promouvoir la recherche à l’international et faire le lien entre la science et la société. Il est dirigé par la Franco-marocaine Souâd Ayada.

Grande-Bretagne : un enseignant suspendu pour avoir montré une caricature du prophète Mohammad

Un enseignant de la Batley Grammar School, une école du Nord de l’Angleterre, a montré en classe une caricature du prophète Mohammad, provoquant ainsi un mouvement de protestation. Face à la colère des manifestants, la direction de l’école a suspendu...

Projet de lois de finances 2022 : voici les secteurs prioritaires

Le projet de lois de finances 2022 (PLF 2022) se base principalement sur la poursuite des actions déjà engagées. Bien que la crise sanitaire ait bouleversé et secoué les finances publiques, la réalisation des objectifs demeure une...