Casablanca : un juge corrompu devant la justice

5 août 2022 - 17h20 - Ecrit par : S.A

À Casablanca, l’affaire des juges épinglés dans le cadre d’une enquête menée sur l’implication prétendue de magistrats dans une tentative d’ingérence dans un dossier judiciaire en cours, n’a pas fini de livrer ses secrets. Un juge qui occupait le poste de président d’une chambre à la cour d’appel, a été inculpé pour corruption.

Un quatrième juge est impliqué dans cette affaire qui a éclaté à la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux d’un enregistrement audio attribué à des magistrats discutant d’un dossier judiciaire présenté à l’attention d’une instance judiciaire dans lequel une femme accusée de proxénétisme est poursuivie en état d’arrestation. Il a été arrêté puis placé en détention provisoire à la prison d’Al Arjat à Salé.

À lire : Corruption présumée d’un magistrat : le parquet réagit

C’est l’intermédiaire entre l’accusée condamnée à huit mois de prison ferme et le suspect, qui est à l’origine de l’arrestation de ce juge qui occupait le poste de président d’une chambre à la cour d’appel de Casablanca. Il serait intervenu, en compagnie de l’avocat de la dame incriminée auprès du juge pour que la détenue soit acquittée en appel, rapporte le quotidien Assabah. Il aurait reçu 30 000 dirham de sa part. L’avocat aurait lui reçu 10 000 dirhams.

À lire : Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Mercredi, le juge a été interpellé puis incarcéré à la prison d’Al Arjat à Salé. Avant lui, un magistrat a été détenu à la prison d’Oukacha pour de graves chefs d’inculpation et deux autres sont poursuivis en état de liberté provisoire dans le cadre de cette affaire.

Tags : Casablanca - Corruption - Prison - Enquête

Aller plus loin

Corruption : des magistrats marocains épinglés par un audio

Le ministère public a ordonné, samedi, l’ouverture d’une enquête sur des magistrats qui auraient fait preuve d’ingérence dans un dossier en cours. La supposée implication des...

Corruption présumée d’un magistrat : le parquet réagit

Le parquet a ouvert une enquête pour clarifier la situation suite à la diffusion d’une vidéo sur une présumée affaire de corruption d’un magistrat.

A Essaouira, un Français fait tomber des responsables pour corruption

Une affaire semblable à celle des juges présumés corrompus de Casablanca a éclaté à Essaouira. Un jeune avocat, une femme d’affaires ainsi qu’une femme cadre dans le pachalik font...

Maroc : des magistrats sanctionnés

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a émis des mesures disciplinaires à l’encontre de 15 magistrats déférés devant le conseil. Il s’agit d’une décision prise après...

Nous vous recommandons

Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de vaccination, le pays a connu une flambée des cas positifs et cela se justifierait,...

Voici la prime que recevra Soufiane El Bakkali

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a délivré la délégation marocaine en lui offrant une médaille d’or aux JO 2020 en s’imposant sur le 3000 m steeple. Un sacre olympique qui lui vaut depuis lundi la reconnaissance du peuple marocain et du roi Mohammed...

Réaction d’un haut responsable algérien sur la visite de Sanchez au Maroc

Un haut responsable algérien a réagi à la visite du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez au Maroc faisant suite au changement de position de l’Espagne sur la question du Sahara.

L’un des gros trafics de drogue entre le Maroc et l’Espagne au tribunal

Le procès de Francisco et Antonio Tejón, surnommés « les frères châtaignes », considérés par les autorités comme les plus gros trafiquants de résine de cannabis de la région de Gibraltar qui contrôlaient 70 % de la marchandise entre le Maroc et l’Espagne et de...

Diffusion de vidéos humiliantes de Soulaimane Raissouni

Les deux vidéos du journaliste Soulaimane Raissouni publiées par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) ne sont pas du goût du chef du gouvernement. Saad Eddine El Othmani a jugé l’acte « inacceptable », lors d’une...

L’Algérie fait la guerre virtuelle au Maroc

De milliers de faux comptes algériens qui seraient financés par le régime algérien mènent une guerre numérique au Maroc. C’est ce que révèle un rapport du réseau social Facebook.

Vaccin Sinopharm : les détails de l’usine marocaine

Le Maroc va fabriquer localement des vaccins anti covid 19. À travers la signature d’accords de coopération avec le géant chinois de l’industrie pharmaceutique Sinopharm, le projet va démarrer « à court terme ». Les chaînes de production, les chambres...

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Un hôtel marocain parmi les plus beaux au monde

Le Fairmont Taghazout Bay figure sur la liste des nouveaux hôtels les plus beaux du monde en 2022, selon le magazine « Condé Nast Traveller  ».

Algérie-Maroc : « un conflit de basse intensité est tout à fait probable »

Soulaimane Cheikh Hamdi, expert mauritanien en sécurité internationale, spécialiste du Sahel, également chercheur en géopolitique et politiques de défense estime qu’un conflit de basse intensité est tout à fait probable dans les prochains mois entre le Maroc...