Recherche

Quand des vidéos pornographiques atterrissent entre les mains d’enfants

© Copyright : DR

31 mai 2020 - 21h00 - Société

La police de Rabat a interpellé deux individus pour avoir diffusé de vidéos pornographiques et les avoir partagées avec des enfants mineurs.

Deux individus, dont un étudiant à l’Institut des sciences appliquées, ont été interpellés par la police judiciaire de Rabat. Des soupçons de diffusion de contenus numériques à caractère pornographique et leur partage avec des enfants mineurs, pèsent sur ces derniers. Ils sont pour l’instant placés en garde à vue, pour les besoins de l’enquête préliminaire, conduite sous la supervision du parquet compétent. Pendant ce temps, les investigations sont en cours pour l’interpellation de toutes les personnes impliquées dans la publication et le partage de ces contenus à caractère pornographique et leur partage avec des enfants mineurs.

La mère d’un enfant qui a reçu sur son téléphone une vidéo de deux minutes, filmée à l’étranger et montrant des images à caractère pornographique relatives à l’exploitation sexuelle d’une fille mineure, a déposé une plainte au niveau des services de la préfecture de police de Rabat. Une enquête judiciaire a été ouverte et a permis d’arrêter El Jadida, la personne ayant envoyé la vidéo", a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Le second, quant à lui, a été interpellé à Fès, soupçonné d’avoir demandé qu’on lui envoie la vidéo et donné par erreur le numéro de l’enfant mineur.

La DGSN souligne par ailleurs que la vidéo en cause, ainsi que d’autres du même genre, ont été soumises à l’expertise et aux investigations criminelles au niveau du service central de lutte contre les crimes liés aux nouvelles technologies. Ceci permettra d’identifier toutes les personnes qui sont à la base de la diffusion de ces vidéos.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact