Recherche

Pas de rapatriement pour les Marocains résidant légalement en Belgique

© Copyright : DR

21 avril 2020 - 19h00 - Société

Nombre de Marocains résidant en Belgique ont exprimé leur indignation quant à la non prise en compte de leurs dossiers dans la vague de rapatriements qui s’annonce. En réponse, l’ambassade de Belgique a affirmé que cela ne concernerait que les Belges et Belgo-Marocains.

Le Maroc n’a autorisé le retour en Belgique que de ressortissants belges et belgo-marocains qui étaient bloqués sur son territoire à cause de la fermeture des frontières, et refusé celui de personnes ne disposant que de la citoyenneté marocaine mais résidant en Belgique. Le collectif "Belgo-marocains bloqués au Maroc", regroupant 1 500 personnes, a fustigé, lundi, cette discrimination.

Le 12 avril, le Maroc et la Belgique avaient annoncé une dérogation à la règle du non-déplacement des binationaux pour permettre le rapatriement en Belgique de Marocains résidant légalement en Belgique sur la base de trois critères humanitaires.

"Malheureusement et en milieu de semaine, nous avons eu la confirmation que les Marocains résidant légalement chez nous ne seraient pas rapatriés. L’ambassade de Belgique à Rabat a répondu à plusieurs Marocains vivant chez nous que cela ne concernerait que les Belges et Belgo-Marocains. Cette réponse a suscité l’indignation et la colère de beaucoup qui avaient envoyé un dossier à l’ambassade de Belgique à Rabat", fait savoir ce collectif dans un communiqué.

Le collectif dit déplorer amèrement cette situation, car "ces personnes doivent être aussi rapatriées et faire partie de la liste des humanitaires si elles répondent aux trois critères". Le collectif "Belgo-marocains bloqués au Maroc" a en outre fait savoir que les enregistrements pour le rapatriement ont pris fin le vendredi 17 avril à l’ambassade de Belgique à Rabat, avec près de 6 000 mails reçus.

"Nous apprenions ce week-end que des Belges de souche ont déjà reçu une réponse positive par e-mail des autorités belges pour être rapatriés prochainement. A l’heure où j’écris ces lignes, ce n’est le cas d’aucun Belgo-Marocain. Nous déplorons ce double traitement différencié", a conclu le collectif.

Mots clés: Belgique , Rapatriement

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact