L’Allemagne met en garde ses ressortissants en déplacement au Maroc

11 juin 2021 - 20h20 - Ecrit par : S.A

L’ambassade d’Allemagne à Rabat a affirmé que le « Maroc refuse de fournir des services à ses ressortissants. Par conséquent, elle dit qu’elle ne peut que leur apporter un « soutien consulaire limité ». Depuis le 1ᵉʳ mars, le royaume a coupé ses relations avec le pays d’Angela Merkel.

Les tensions entre Rabat et Berlin ne retombent pas. Dans un communiqué publié sur son site, l’ambassade d’Allemagne a fait part du refus du Maroc de fournir des services à ses ressortissants et des restrictions liées à leurs services. « Vous êtes donc priés de prendre en considération le fait que le soutien consulaire de l’ambassade d’Allemagne à Rabat ne peut désormais être fourni que de manière très limitée », indique la représentation allemande. Aussi, a-t-elle tenu à leur formuler des recommandations. « Les citoyens allemands sont donc fortement conseillés de ne pas dépasser la durée autorisée de séjour sans visa – laquelle est de 90 jours – et de quitter le pays à temps au moyen des vols spéciaux limités », recommande l’ambassade.

« Si la période du séjour légal a expiré, ou si d’autres problèmes liés à la résidence légale surviennent, l’assistance de l’ambassade ne pourra malheureusement pas être octroyée, quand bien même les autorités marocaines devaient y référer, et ceci en raison de la suspension de contact imposée par les autorités marocaines », a-t-elle ajouté.

À lire : Conférence sur la Libye : le Maroc ne se presse pas de répondre à l’invitation de l’Allemagne

Dans une correspondance en date du 1ᵉʳ mars, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, avait appelé le chef du gouvernement et autres membres du gouvernement à suspendre tout contact avec l’Ambassade d’Allemagne au Maroc « en raison des malentendus profonds avec la République fédérale d’Allemagne au sujet des questions fondamentales du royaume du Maroc ». Les points de friction demeurent la position de l’Allemagne sur le Sahara, son ingérence dans les affaires intérieures du Maroc, la mise à l’écart de Rabat dans des négociations sur l’avenir de la Libye lors d’une conférence organisée à Berlin en janvier 2020 et le récent rapport de Transparency International sur la corruption.

Tags : Allemagne - Diplomatie - Rabat

Aller plus loin

Tensions avec l’Allemagne : le Maroc perd 1,4 milliard d’euros d’aide

La question du Sahara a brouillé en mars les relations entre l’Allemagne et le Maroc. Depuis lors, le royaume a suspendu sa coopération avec les institutions allemandes d’aide au...

L’Allemagne sacrifie l’Espagne pour le Maroc

L’Allemagne, actuellement en crise avec le Maroc à cause des divergences sur la question du Sahara, a tenté d’apaiser les tensions en invitant le royaume à la deuxième conférence...

Conférence sur la Libye : le Maroc ne se presse pas de répondre à l’invitation de l’Allemagne

L’Allemagne organise le 24 juin à Berlin la Conférence internationale sur la Libye. Le Maroc à qui a été adressée une invitation n’est pas pressé de...

Coup de froid entre le Maroc et l’Allemagne

Dans une correspondance en date du 1ᵉʳ mars adressée au chef du gouvernement et autres membres du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita a demandé la...

Nous vous recommandons

Clarence Seedorf, légende du football néerlandais, se convertit à l’islam

Clarence Seedorf, figure du football néerlandais devenue entraîneur, s’est converti à l’islam à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Toutefois, il garde son nom de naissance.

Canada : on a coupé la barbe à un homme parce que musulman

Un musulman a été victime d’une agression raciste à Saskatoon, une ville située au centre de la Saskatchewan, au Canada. Vendredi matin aux environs de 5h30, ses agresseurs l’auraient poignardé et battu avant de couper sa...

Voyage au Maroc : pressions pour un allégement des conditions d’entrée

En attendant une communication officielle du gouvernement, le comité scientifique aurait donné carte blanche à l’allégement des conditions d’entrée au territoire national aux voyageurs en provenance de l’étranger, notamment la levée de l’obligation du test...

France : du changement dans le recrutement des saisonniers marocains

À l’initiative de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricole (FNSEA), 1200 saisonniers marocains ont été recrutés en 2022 pour Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne et la Dordogne.

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,27 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,07 % vis-à-vis du dollar, au cours de la semaine du 29 novembre au 3 décembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par BMCE Capital Global Research...

Des familles marocaines bientôt à la rue en Espagne

Fatima Maknassi, 31 ans, et Rachid El Yagoubi, 51 ans, ont été expulsés de leur logement à Madrid l’année dernière. Le couple marocain est toujours à la recherche d’un logement décent.

Halilhodzic ne veut plus de Ziyech dans l’équipe

La tension entre Vahid Halilhodzic et Hakim Ziyech est toujours aussi vive malgré les tentatives opérées pour aplanir les divergences entre les deux hommes. Le sélectionneur est catégorique et ne veut plus de Ziyech en sélection nationale, tandis que le...

Casablanca : le DG de Casa Events convoqué par la Maire

Le Directeur général de la société de développement local « Casablanca Events et Animation », en charge de la gestion du complexe Mohammed V de Casablanca a été convoqué en urgence par Nabila Rmili, Maire de...

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Les touristes envahissent le nord du Maroc

Le Nord du Maroc reste une destination de choix pour les touristes nationaux en cette saison estivale. Une bonne nouvelle pour les hôteliers, cafetiers et restaurateurs de la région qui souhaitent que cette dynamique soit maintenue jusqu’à la fin de...