Retour au bercail pour les MRE

5 septembre 2002 - 14h45 - Ecrit par :

L’arrivée massive des Marocains résidant à l’étranger qui ont repris, le week-end dernier, le chemin du retour vers leurs pays d’accueil, a quasiment bloqué le port d’Algesiras. Le port a, en effet, enregistré à la fin de la semaine dernière la plus grande affluence depuis le lancement de l’opération Transit 2002.

En moins de 24 heures, le port a accueilli près de 40.000 passagers et 10.000 véhicules. Deux ferries étaient obligés d’attendre au large pendant plusieurs heures jusqu’à ce que les conditions d’accueil au port soient améliorées. Mais à part cette affluence massive, le congestionnement qu’a connu le port et qui a directement influé sur la situation dans les deux ports de la rive sud du Détroit, Tanger et Sebta, serait dû, selon certaines sources citées par la presse espagnole, au renforcement des mesures de contrôle aux postes des douanes et de la police des frontières. Les autorités espagnoles pensent ainsi lutter contre l’émigration clandestine qui, affirment-elles, enregistre une hausse notoire pendant cette période de transit.

Seulement, agissant ainsi en renforçant le contrôle pour motif de présence d’éventuels candidats à l’émigration clandestine et des trafiquants de drogue parmi les émigrés en partance vers leur pays d’accueil, c’est toute l’opération Transit qui a été retardée.

Depuis jeudi déjà et avec un nombre des passagers ayant dépassé, le même jour, les 27.600 et des véhicules ayant atteint les 6500, la circulation à l’intérieur de la ville de Tanger commençait à devenir difficile. Les pénétrantes de la ville et les autres artères menant au port ont connu un grand embouteillage, la période d’attente d’embarquement s’est prolongée de plusieurs heures avant d’accéder au centre d’accueil de Malabata.

Centre qui sert à la fois d’aire de repos, de lieu où sont entreprises les dernières démarches administratives avant de quitter le territoire et qui sert aussi à la canalisation de l’affluence des véhicules des MRE transitant par la ville.

Par ailleurs, et, selon des sources de la police tangéroise, le nombre des interpellations parmi les candidats à l’émigration clandestine au port de Tanger pendant la saison estivale aurait subi une baisse significative par rapport à la même période de l’année dernière.

Un total de 598 candidats à l’émigration illégale auraient, en effet, été arrêtés depuis le 1er juin dernier contre plus de 2340 pendant la même période de l’année écoulée. Le nombre de ces candidats appréhendés pendant les périodes estivales des deux années s’élèvent ainsi à près de 3000 personnes dont près d’un millier de ressortissants subsahariens. De même, indiquent les même sources, le nombre de dossiers relatifs à l’émigration clandestine traités par la police de la ville est passé de 368 durant l’été 2001 à une cinquantaine pendant la période allant du 1er juin au 18 août dernier.

Libération

Tags : Algésiras - Opération Marhaba 2022

Nous vous recommandons

Le Maroc bloque l’arrivée des saisonnières à Huelva

À part le froid avancé il y a quelques jours, la récente décision du Maroc de maintenir la suspension des vols vers l’Espagne pour « non-respect des protocoles sanitaires » par celle-ci, vient davantage retarder l’arrivée des premières saisonnières...

Cristiano Ronaldo et Georgina Rodríguez se seraient mariés en secret au Maroc

Le footballeur Cristiano Ronaldo et l’influenceuse Georgina Rodríguez se seraient mariés en secret au Maroc. Le couple fait parler de lui ces derniers temps à cause de la grossesse de Georgina qui attend des...

Le caftan marocain illumine l’édition Miss Univers 2021 (vidéo)

Le caftan marocain est à l’honneur à la 70ᵉ édition Miss Univers 2021 qui se déroule en Israël. Il est sublimé par la jeune Miss Maroc, Kawtar Benhalima, en lice pour la couronne et qui est habillée par la styliste marocaine Samira...

Un nouveau record pour Pokimane, la streameuse maroco-canadienne

La Maroco-canadienne Imane Anys, 25 ans, alias Pokimane, a battu un nouveau record. Elle est devenue la première star féminine de Twitch à atteindre 9 millions de followers en streaming.

De nombreux Marocains annulent leur voyage au Hajj

La participation des Marocains au hajj sera faible cette année. Et pour cause, bon nombre d’entre eux se désistent. Mohamed Semlali, président de la Fédération nationale des agences de voyages du Maroc explique les raisons qui expliquent ce...

Tanger Med : lancement de trois nouveaux services maritimes

Pour renforcer la connectivité de Tanger Med, trois nouveaux services maritimes viennent d’être inaugurés. Dirigés par des armateurs mondiaux de premier plan, ces services faciliteront les liaisons vers l’Europe, l’Asie et l’Afrique...

Très difficile de faire des tests PCR à Agadir

Face aux nombreux cas de contamination au Covid-19 et de décès qu’enregistre la région de Souss-Massa, la ville d’Agadir ne dispose que de deux laboratoires d’analyses médicales privés pour la réalisation des tests PCR. Résultat : ils sont pris d’assaut par...

Najat Kaanache « Pour mes clients, je suis Marocaine. Pour les Marocains, je suis une étrangère »

Najat Kaanache, la cheffe basco-marocaine vient d’annoncer l’ouverture à l’automne, de Ziryab, son premier restaurant en Espagne, plus précisément à Séville. Elle donnera également des cours de cuisine andalouse à l’École supérieure d’hôtellerie de...

Mondial 2022 : 7 équipes africaines ont délocalisé leurs matchs au Maroc

Le Maroc est devenu la destination privilégiée du football africain, surtout dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Sept pays ont sollicité le Maroc pour tenir des matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde...

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...