Recherche

Sahara : le Maroc dénonce les « propos inacceptables » de l’Algérie

Omar Zniber - Photo Wikipedia

12 septembre 2018 - 12h20 - Maroc

Nouvelle passe d’armes entre les délégations marocaine et algérienne à Genève où a eu lieu hier la 39e session du Conseil des droits de l’homme.

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève, Omar Zniber, a exprimé son rejet total « des propos inacceptables et erronés de la délégation algérienne sur la situation au Sahara marocain », rappelant que « ce pays continue de s’impliquer depuis plus de 45 ans, dans le maintien absurde du différend politique régional sur le Sahara ».

Pour Zniber, « l’implication de l’Algérie est inacceptable, d’autant plus que ce pays traîne un très lourd passif en matière de violation des droits de l’homme, comme cela a été souligné dans le rapport du Comité des droits de l’homme publié le 26 juillet dernier ».

Accusant l’Algérie de violer ses obligations internationales en matière de protection des réfugiés par la dévolution de compétence, sur son territoire, l’ambassadeur du Maroc a souligné que le royaume a accueilli « de nombreuses délégations, de parlementaires étrangers, d’ONG internationales, de hauts responsables onusiens, dont l’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU (...) contrairement aux propos faux, motivés et indus que tentent de propager les représentants de l’Algérie ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact