L’hypocrisie de Google sur le Sahara marocain

17 février 2020 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Google Maps a modifié les frontières selon le pays où la recherche est faite. Selon la recherche effectuée par un internaute au Maroc, le Sahara marocain n’est pas visible sur la carte, mais l’on voit le royaume, coupé en deux, avec la présence du Sahara occidental.

Les frontières des territoires contestés, partout sur le globe, apparaissent différemment sur Google Maps, selon l’endroit à partir duquel est effectuée une recherche. C’est le cas du Sahara occidental, disputé entre le Maroc et les Sahraouis. La ligne au Sahara occidental, marquant la frontière nord avec le Maroc, disparaît pour les Marocains qui la recherchent sur le Web - ainsi que le nom de la région.

Les exemples de ce type sont légion, un peu partout dans le monde. Selon certaines indiscrétions, Google Maps redessine les cartes sous la pression politique et suivant un processus opaque de ses responsables. Sans oublier certaines subtilités.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Google Maroc - Sahara Marocain - Sahara Occidental

Aller plus loin

Google veut aider les médias et éditeurs basés au Moyen-Orient

Google a lancé la deuxième phase de son initiative « Google News initiative innovation challenge » au profit des médias, éditeurs et start-ups basés en Afrique, au Moyen-Orient...

Sahara marocain : le Maroc et l’UE réitèrent leur appui au processus politique de l’ONU

Le Maroc et l’Union européenne (UE) ont réitéré, mercredi à Bruxelles, leur appui au processus politique des Nations unies sur la question du Sahara marocain. En effet,...

Google va aider les start-up marocaines

Les start-up marocaines vont participer au programme d’accélérateur de Google étendu à la région du Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord.

Les eaux du Sahara occidental désormais dans le giron du Maroc

Lentement mais sûrement, le Maroc marque des points. Mercredi dernier, par le vote de deux lois, le royaume a intégré les eaux du Sahara occidental à son espace maritime.

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Google célèbre l’indépendance du Maroc

Pour célébrer le 67ᵉ anniversaire de l’indépendance du Maroc ce samedi 18 novembre, Google a créé un « doodle » aux couleurs de l’emblème national.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Google s’acharne encore sur le dirham

Une semaine après un premier bug sur la valeur du dirham, Google a récidivé. Mercredi 25 janvier, dans l’après-midi, les internautes ont noté un changement dans la conversion de la monnaie marocaine en euro.