Recherche

Les eaux du Sahara occidental désormais dans le giron du Maroc

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 09h40 - Maroc

Lentement mais sûrement, le Maroc marque des points. Mercredi dernier, par le vote de deux lois, le royaume a intégré les eaux du Sahara occidental à son espace maritime.

Pour le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, il s’agit d’un acte qui affirme "la souveraineté totale du royaume sur ses frontières effectives, terrestres et maritimes". Ces lois, qui établissent "la compétence juridique du Maroc sur l’espace maritime allant de Tanger (nord) à Lagouira, à la frontière mauritanienne", ont été votées à l’unanimité par les députés et saluées par des applaudissements.

Aussitôt, la réaction du Front Polisario, qui réclame l’indépendance du Sahara occidental, ne s’est pas fait attendre. Mhamed Khadad, un membre de la direction de ce mouvement, dans une déclaration écrite à l’AFP, a affirmé que cet acte posé par le Maroc relève de la "propagande, dénuée de toute valeur juridique internationale".

Si depuis des décennies, le statut du Sahara occidental, toujours classé "territoire non autonome" par l’ONU en l’absence d’un règlement définitif, oppose le Maroc aux indépendantistes du Polisario, soutenus par l’Algérie, il ne faut pas perdre de vue que la question de la délimitation des eaux, a, elle aussi par le passé, suscité des tensions entre le Maroc et l’Espagne, notamment après des explorations pétrolières dans la zone.

"Nous ne voulons pas imposer un fait accompli, mais nous sommes prêts au dialogue avec l’Espagne dans le cadre de nos droits essentiels et souverains", a confié Nasser Bourita après le vote. Le ministre des Affaires étrangères a par ailleurs précisé que la question sera abordée vendredi, au cours de la première visite, à Rabat, de la nouvelle ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez.

Contrôlé en grande partie par le Maroc, qui milite pour une "autonomie sous contrôle", affirmant sa légitimité sur le territoire, le Sahara occidental est tout autant disputé par le Polisario qui réclame un référendum d’autodétermination.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact