Sebta-Melilla : la réouverture des frontières toujours en discussion

24 avril 2022 - 07h40 - Espagne - Ecrit par : A.T

Depuis la reprise des liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne, les habitants de Sebta et Melilla attendent impatiemment la réouverture des frontières terrestres. Le sujet fait toujours l’objet de discussions entre les deux pays.

Interpellé lors du point de presse tenu à l’issue de la réunion du Conseil du gouvernement, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a indiqué qu’une décision pourrait ainsi être prise « dans les délais définis dans le communiqué conjoint de SM le Roi et le président du gouvernement espagnol. »

A lire : Sebta et Melilla : les frontières restent fermées jusqu’au 30 avril

Rappelons que le chef gouvernement espagnol, Pedro Sànchez, avait indiqué à l’issue de sa rencontre avec SM le Roi Mohammed VI que « les liaisons maritimes de passagers entre les deux pays seront rétablies immédiatement et de façon graduelle jusqu’à l’ouverture de l’ensemble des fréquences. »

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla

Aller plus loin

Melilla : la police et la Garde civile exigent plus d’agents aux frontières

Les syndicats de la police nationale et de la police locale de Melilla, ainsi que les associations professionnelles de la Garde civile, réunis au sein d’un collectif dénommé «...

Sebta veut imposer le visa aux Marocains

Le président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, a saisi l’occasion de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, Vivas, pour demander la suppression de...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la...

Melilla : les autorités appellent au calme après le maintien des frontières fermées

La déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, a lancé un appel « au calme » à la population qui menace de protester contre la nouvelle prolongation de la fermeture des...

Ces articles devraient vous intéresser :