Recherche

Sebta : la police marocaine alerte la Guardia civil d’un possible assaut

© Copyright : DR

3 octobre 2019 - 12h00 - Société

Les éléments de la Guardia Civil ont procédé à la fermeture du point de passage de Tarajal, au matin du mercredi 2 octobre, après que leurs homologues marocains les avaient alertés de l’approche de 150 migrants subsahariens du poste-frontière.

Selon l’agence espagnole, EFE, les autorités marocaines ont donné l’alerte vers 6h30 du matin, prévenant de l’arrivée imminente aux frontières d’un nombre important de migrants clandestins.

La Guardia Civil a immédiatement déployé ses forces tout le long des frontières terrestres, sur une longueur de 8,2 km, en prévision des éventuelles tentatives d’infiltration. Ces mesures de précaution sont prises pour éviter que les incidents de l’année dernière se reproduisent.

Finalement, les autorités des deux pays ont décidé de rouvrir le point de passage aux porteurs marocains qui sont nombreux à l’emprunter chaque matin, et qui étaient restés bloqués pendant plusieurs heures.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact