Recherche

Le SOS des proches d’un Espagnol en prison à Tétouan

© Copyright : DR

2 janvier 2022 - 12h20 - Maroc - Par: A.P

César, un Espagnol détenu à la prison de Tétouan depuis deux ans, risque d’y rester pendant encore un bon moment s’il n’arrive pas à payer l’amende. Sa famille et sa petite amie marocaine, Soukaina, demandent de l’aide.

Les proches de César sont prêts à tout pour obtenir sa liberté, mais ils sont limités par les moyens. Ils ne peuvent pas faire face à une aussi lourde sanction financière et ne savent à quelle porte frapper pour avoir de l’aide. Désespérés, ils demandent aux autorités marocaines de revoir à la baisse le montant de l’amende à payer, fait savoir El Faro de Ceuta.

À lire : Un Belge en prison au Maroc après un piège tendu par son ex-femme

Le jeune homme de 30 ans, orphelin de père et de mère depuis l’âge de 5 ans, n’a pas non plus les moyens de payer cette amende douanière. Il a déjà purgé une peine de deux ans et risque de rester privé de liberté plus longtemps s’il n’arrive à payer cette lourde amende. Sa famille confie qu’il a été arrêté alors qu’il se rendait au Maroc pour retrouver sa petite amie d’origine marocaine, Soukaina, afin de finaliser les démarches pour leur mariage.

À lire : Du soutien pour Brahim Bouhlel, en prison au Maroc

César vivait à Tenerife avec son oncle avant d’emménager à Madrid. A 18 ans, il s’est installé à Malaga où il aurait eu une fille avec sa première compagne. Son rêve était de commencer une nouvelle vie avec sa petite amie marocaine, mais il se retrouve à la prison de Tétouan. Désespérée, sa famille demande l’indulgence des autorités marocaines pour un règlement amiable de la situation. Les proches de César craignent qu’il n’entame une grève de la faim.

Mots clés: Prison , Tétouan , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact