Recherche

Soufiane El-Bakkali sonne la fin du règne du Kenya sur le 3 000 m steeple

Soufiane El-Bakkali

3 août 2021 - 09h40 - Sport - Par: G.A

Après 37 ans de règne sur le 3 000 m steeple, le Maroc détrône le Kenya grâce aux prouesses du coureur olympique Soufiane El-Bakkali. L’athlète marocain s’est imposé lundi devant l’Éthiopien Lamecha Girma et le Kényan Benjamin Kigen.

La date du lundi 2 août restera mémorable tant pour les Marocains que pour les Kényans. Les premiers pour avoir mis fin à une hégémonie qui dure depuis 1984, les seconds pour avoir perdu leur couronne après 37 ans de règne. Soufiane El-Bakkali a remporté l’épreuve du 3000 m steeple en 8 min 8 s, aux Jeux Olympiques de Tokyo, devant l’Éthiopien Lamecha Girma et le Kényan Benjamin Kigen.

À lire : JO 2020 : Soufiane El Bakkali offre la première médaille au Maroc

Le coureur marocain avait sur ses épaules la lourde charge d’offrir une médaille au Maroc qui a accumulé échecs et disqualifications depuis le début de la compétition. Requinqué par cette soif de soulager tout un peuple, et par ambition et détermination, il s’est échappé pour aller tout droit vers son objectif : devenir champion olympique. Il offre ainsi au Maroc sa première médaille d’or olympique depuis le doublé d’Hicham El Guerrouj, en 2004 à Athènes sur les 1 500 m et 5 000 m.

À lire : Le Marocain Soufiane El Bakkali s’impose à Monaco

Soufiane El Bakkali est l’un des meilleurs de sa génération dans la catégorie du 3000 m steeple. Il y a cinq ans, il avait pris la quatrième place à Rio. En 2017 aux Mondiaux de Londres, il remporte la médaille d’argent, avant de remporter le bronze à Doha, deux ans plus tard. Il détient également les meilleures performances en 2018 et 2019. Cette année, aux jeux olympiques de Tokyo, il a réalisé le troisième meilleur temps.

Mots clés: Athlétisme , Jeux Olympiques , Soufiane El Bakkali , Japon

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact