Guerre du Rif : Melilla retire la statue de Franco

24 février 2021 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

La dernière statue de l’ancien dictateur espagnol Francisco Franco érigée à Melilla a été déboulonnée, mardi 23 février, suite à une proposition soutenue par les partis Coalición por Melilla, Ciudadanos et le PSOE.

Installée en 1978, trois ans après la mort du dictateur Francisco Franco, la statue a été retirée, mardi. Cette statue commémorait son rôle de commandant de la Légion espagnole dans la guerre du Rif, un conflit mené dans les années 1920 par l’Espagne et la France dans la région montagneuse du Rif au Maroc. «  C’est un jour historique pour Melilla  », a déclaré Elena Fernandez Trevino, responsable de l’éducation et de la culture dans l’enclave, soulignant que c’était «  la seule statue dédiée à un dictateur toujours dans la sphère publique en Europe  ».

La proposition du retrait de la statue a été votée à l’assemblée de Melilla. Cette proposition a été soutenue par les partis Coalición por Mellila, Ciudadanos et le PSOE. Seul le parti Vox s’est opposé au déboulonnage de la statue au motif qu’elle célébrait le rôle militaire de Franco et non sa dictature. Quant au Parti populaire, il a préféré s’abstenir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Melilla

Aller plus loin

Une pétition pour retirer une statue "coloniale" du sol marocain

Alors que les mouvements contre le racisme et les violences policières vandalisent des statues à Londres et dans d’autres villes, une pétition publiée sur internet appelle au...

Guerre du Rif : l’Espagne appelée à indemniser le Maroc

Le parti ERC de la gauche républicaine de Catalogne a appelé l’Espagne à s’excuser auprès du Maroc pour avoir utilisé du gaz chimique lors la guerre du Rif, qui a fait des...

Hirak du Rif : la grâce royale pourrait être accordée aux détenus

Les détenus du mouvement populaire du Rif pourraient retrouver prochainement leur liberté. C’est du moins le souhait du ministre de la Justice, qui va solliciter une grâce du...

L’Espagne va-t-elle enfin reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans le Rif ?

Une délégation de l’Assemblée mondiale amazighe, a rencontré les 10 et 11 novembre derniers divers groupes parlementaires pour solliciter leur soutien en vue de la...

Ces articles devraient vous intéresser :