L’Espagne doit s’excuser pour les armes chimiques dans le Rif

30 novembre 2021 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Deux partis politiques ont réclamé au gouvernement espagnol une condamnation et des excuses officielles pour l’utilisation militaire d’agents chimiques contre la population civile pendant la guerre du Rif.

Il s’agit des partis régionaux catalans la Gauche républicaine et Ensemble pour la Catalogne, deux formations indépendantistes catalanes. Pour leur projet, ils ont réussi à obtenir une proposition non législative à débattre au sein de la commission des affaires étrangères de la Chambre basse du parlement, rapporte Europa Press.

Ces deux formations politiques ont demandé au gouvernement espagnol de s’engager à enquêter et vérifier de manière « indépendante, digne, rigoureuse et empirique », et en collaboration avec les autorités marocaines et la société civile du Rif, les conséquences de ces attaques chimiques « systématiques » datant de 1921 à 1926.

A lire : L’Espagne va-t-elle enfin reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans le Rif ?

D’après les initiateurs, l’utilisation de ce type d’armement aurait provoqué pendant des années et encore aujourd’hui « une incidence très élevée de cas de cancer dans les régions bombardées ».

En conclusion, ces partis politiques ont exigé que le gouvernement de Pedro Sánchez « s’excuse pour les atrocités de la guerre », dont l’utilisation de ce type d’armes. Elles ont réclamé aussi à l’exécutif « d’agir en termes de coopération internationale » pour dédommager la population du Rif.

Sujets associés : Guerre du Rif - Espagne

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Il y a 100 ans, Abdelkrim el-Khattabi libérait 328 prisonniers espagnols contre rançon

28 janvier 1923 – 28 janvier 2023. Cela fait déjà un siècle que le gouvernement espagnol a versé 4,2 millions de pesetas comme rançon à Abdelkrim el-Khattabi le chef du Rif pour la...

Des séparatistes rifains s’attaquent à un consulat du Maroc aux Pays-Bas

Le séparatiste qui avait profané le drapeau marocain placé sur le toit du consulat général du royaume à Utrecht a posé le même acte au consulat du Maroc à Den Bosch lundi 22 mars. Une...

L’Espagne va-t-elle enfin reconnaître l’utilisation d’armes chimiques dans le Rif ?

Une délégation de l’Assemblée mondiale amazighe, a rencontré les 10 et 11 novembre derniers divers groupes parlementaires pour solliciter leur soutien en vue de la reconnaissance...

Armes chimiques dans le Rif : un parti espagnol demande d’indemniser les victimes marocaines

Alors que l’Espagne se refuse à reconnaître l’utilisation d’armes chimiques lors de la guerre du Rif, la Gauche républicaine de Catalogne appelle à l’indemnisation des victimes...

Nous vous recommandons

Guerre du Rif

Maroc/ Procès du journaliste Omar Radi : Arnaud Simons donne des précisions

Dans le cadre du procès du journaliste Omar Radi, Arnaud Simons dont le nom a été cité comme ayant été un « agent de pays étranger » avec lequel Omar aurait entretenu des relations ambiguës, pour nuire à la situation diplomatique du Maroc, apporte à travers...

Guerre du Rif : l’Espagne appelée à indemniser le Maroc

Le parti ERC de la gauche républicaine de Catalogne a appelé l’Espagne à s’excuser auprès du Maroc pour avoir utilisé du gaz chimique lors la guerre du Rif, qui a fait des milliers de morts dans les rangs des...

Des épaves de la guerre du Rif découvertes au large d’Al Hoceima

Six chercheurs marocains de l’Université Abdelmalek Essaâdi à Tétouan ont mené une étude sur la détection et la cartographie des débris de navires au large d’Al Hoceima, où plusieurs bateaux ont coulé pendant la Guerre du...

Une proposition de loi pour amnistier les détenus du Hirak du Rif

Les députés vont bientôt examiner une nouvelle proposition de loi relative aux détenus du Hirak du Rif. Le texte déposé par la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, propose de leur accorder l’amnistie...

Il y a 100 ans, Abdelkrim el-Khattabi libérait 328 prisonniers espagnols contre rançon

28 janvier 1923 – 28 janvier 2023. Cela fait déjà un siècle que le gouvernement espagnol a versé 4,2 millions de pesetas comme rançon à Abdelkrim el-Khattabi le chef du Rif pour la libération de 328 prisonniers...

Espagne

« Ceuta et Melilla sont l’Espagne, point final », répond Pedro Sanchez au Maroc

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a clarifié la position de son pays concernant les villes de Sebta et Melilla, affirmant, jeudi, devant le Congrès que ces deux territoires appartiennent définitivement à...

Audition de Brahim Ghali : un début de satisfaction pour le Maroc ?

Brahim Ghali, leader du Polisario, admis d’urgence dans un hôpital de Logroño le 18 avril dernier devra comparaître devant la justice espagnole ce mardi 1ᵉʳ juin. Il est accusé de tortures, de viols et d’atteintes aux droits de l’Homme. Cette audition...

Mohammed VI salue l’« excellente » qualité des relations entre le Maroc et l’Espagne

Le roi Mohammed VI s’est dit satisfait des « solides liens d’amitié » entre le Maroc et l’Espagne, des relations qu’il souhaite voir renforcées dans le « respect mutuel  ».

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

Un Marocain opéré avec succès à l’hôpital de Málaga

Un jeune d’origine marocaine, Yassine, 17 ans, est rentré au pays après avoir subi avec succès une deuxième intervention chirurgicale. Il est l’un des bénéficiaires du programme « Journey to Life » de la Fondation Terre des...