La Syrie fait faux bond à l’Algérie

5 septembre 2022 - 17h40 - Monde - Ecrit par : S.A

La Syrie a décidé de ne pas participer au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre prochain à Alger.

Lors d’un entretien téléphonique avec Ramtane Lamamra, le chef de la diplomatie syrienne Faisal Mekdad a fait part de la décision de son pays de ne pas participer au sommet arabe d’Alger. « Parmi les questions abordées à cette occasion figure la relation entre la République arabe syrienne et la Ligue des États arabes, au sujet de laquelle le chef de la diplomatie syrienne a indiqué que son pays préfère que la question de la reprise de son siège au sein de la Ligue des États arabes lors du Sommet d’Alger ne soit pas soulevée », fait savoir le ministère algérien des Affaires étrangères dans un communiqué.

À lire : La Russie ne veut plus tenir le sommet russo-arabe à Marrakech

La décision syrienne se justifie « par souci de contribuer à la consolidation de l’unité des rangs arabes face aux défis imposés par les développements actuels au double plan régional et international », précise la même source, ajoutant que les deux parties ont également exprimé leur aspiration à voir le sommet couronné de résultats constructifs qui contribueraient à assainir le climat politique et à renforcer les relations interarabes en vue de faire avancer l’action arabe commune.

Sujets associés : Alger - Syrie

Aller plus loin

Crise avec le Maroc : l’Algérie en quête des faveurs de l’Égypte pour le sommet arabe

Après avoir coupé les ponts avec le Maroc, l’Algérie cherche à gagner les faveurs de l’Égypte et des monarchies du Golfe pour la réussite du prochain sommet arabe qu’elle...

La Russie ne veut plus tenir le sommet russo-arabe à Marrakech

La Russie prévoit d’organiser le sommet russo-arabe au Caire, au lieu de Marrakech où il devrait se tenir depuis novembre 2020.

Le Maroc sera-t-il invité au sommet arabe d’Alger ?

L’Algérie adresse déjà des invitations à la Palestine, à l’Égypte et autres pays devant participer au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre prochain sur...

Nasser Bourita : le sommet arabe « ne doit pas être au service d’un quelconque agenda »

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, était mercredi au Caire, à la 157ᵉ session du Conseil de la Ligue des États arabes. Lors de son intervention, le...

Ces articles devraient vous intéresser :