Tanger : le café d’un haut responsable démoli

16 mai 2024 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les autorités de Tanger ont procédé à la démolition de la terrasse d’un café situé dans la zone de « Trial Atlas » appartenant à un haut responsable local. La raison invoquée : la construction de cette terrasse sur le domaine public « sans base légale ».

Cette démolition s’inscrit dans le cadre du respect de la loi sur l’utilisation du domaine public et des activités commerciales.

Les sources précisent que d’autres terrasses de cafés à Tanger, également en situation d’occupation illégale du domaine public, devraient subir le même sort dans les prochains jours.

A lire : Tanger : les autorités font pression sur les cafés de la corniche

Cette action s’inscrit dans une campagne plus large visant à libérer le domaine public à Tanger. Il y a quelques jours, les autorités avaient déjà procédé au démantèlement de marchés informels dans les quartiers de Beni Makada et Mesnana, qui causaient des nuisances aux riverains et gênaient la circulation.

Ces opérations ne sont pas sans susciter des réactions mitigées. Certains y voient une mesure nécessaire pour faire respecter la loi et l’ordre public, tandis que d’autres craignent qu’elles ne portent préjudice aux petits commerçants et à l’économie locale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Lois

Aller plus loin

Maroc : les cafés ont profité de l’Aïd pour faire grimper les prix

Les prix des boissons s’envolent au lendemain de la célébration de l’Aïd El Fitr, la fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, suscitant ainsi incompréhension et colère...

Maroc : les cafés menacés

Il ressort des investigations préliminaires menées par les services compétents du Conseil de la concurrence que des propriétaires et gérants de cafés étudient une éventuelle...

Tanger : les autorités font pression sur les cafés de la corniche

Les autorités de Tanger ont mené récemment une vaste opération contre les cafés à chicha installés illégalement sur la corniche de la ville. En tout, près de 500 narguilés et...

Rabat : les professionnels des cafés et restaurants en colère

Les professionnels des cafés et restaurants de Rabat ont tenu samedi une réunion pour dénoncer la décision du conseil communal de la ville fixant la redevance pour...

Ces articles devraient vous intéresser :