Tanger va sévir contre les cafés à chicha

21 juin 2023 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : P. A

La ville de Tanger va se pencher prochainement sur la prolifération des cafés à chicha sur les plages de la ville, notamment en cette période estivale.

Les élus de Tanger ont inscrit ce dossier à l’ordre du jour du prochain conseil, rapporte le quotidien Al Akhbar, précisant que les propriétaires de certains cafés à chicha qui ne respectent pas les avertissements des élus, ont désormais du souci à se faire.

Ces cafés à chicha dictent souvent leur loi pendant l’été sur les plages tangéroises. Un café connu pour ses soirées nocturnes où l’alcool et la chicha sont servis à volonté, y compris à des mineurs, a déjà réalisé des travaux de réfection qui présagent d’une réouverture à l’été.

À lire : Au Maroc, des villes font la chasse à la chicha

Malgré les actions du conseil communal pour lutter contre la commercialisation de la chicha dans ces cafés, ces derniers ont continué à vendre ce produit considéré comme dangereux pour la santé des consommateurs, notamment les jeunes qui sont les premiers clients de ces établissements.

Certaines sources craignent que ce dossier ne soit pas examiné lors de la prochaine session du conseil communal de Tanger, les propriétaires de ces cafés à chicha ayant des lobbies qui les défendent au sein de plusieurs institutions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger

Aller plus loin

À Salé, les parents d’élèves crient haro sur les cafés à chicha

L’implantation des cafés à chicha à proximité d’établissements scolaires à Salé ne sont pas du goût des parents d’élèves. Ces derniers appellent les autorités compétentes à...

Tanger : le café d’un haut responsable démoli

Les autorités de Tanger ont procédé à la démolition de la terrasse d’un café situé dans la zone de « Trial Atlas » appartenant à un haut responsable local. La raison invoquée :...

Au Maroc, des villes font la chasse à la chicha

Les autorités locales de Salé ont procédé la semaine dernière à la fermeture de cinq cafés à chicha situés sur le boulevard Lalla Amina relevant de l’arrondissement de Tabriquet.

Marrakech fait la chasse aux cafés à chicha

À Marrakech, les autorités locales mènent une lutte implacable contre la prolifération des cafés à chicha. Déjà de nombreux individus interpellés.

Ces articles devraient vous intéresser :