Rabat : les professionnels des cafés et restaurants en colère

5 septembre 2022 - 23h00 - Ecrit par : A.P

Les professionnels des cafés et restaurants de Rabat ont tenu samedi une réunion pour dénoncer la décision du conseil communal de la ville fixant la redevance pour l’exploitation de l’espace public à des sommes allant jusqu’à 525 dirhams le mètre carré.

En présence du Bureau central de l’Association nationale des cafés et restaurants, les professionnels du secteur ont condamné cette décision « aléatoire et improvisée » du conseil communal de Rabat qui fixe des sommes allant jusqu’à 525 dirhams pour le mètre au niveau des quartiers de l’Agdal et de Souissi à Rabat, rapporte L’Opinion.

Pour manifester leur mécontentement, les professionnels des cafés et restaurants prévoient de ne pas payer ces taxes, appelant aussi les membres de l’association à s’abstenir de les payer. Selon eux, cette décision est « impossible à mettre en œuvre », en raison des motivations « cachées » du conseil communal qui l’a « votée sans en discuter avec les professionnels et sans consulter la Chambre de commerce, d’industrie et services ».

À lire : Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

Il s’agit d’un « coup franc porté au document constitutionnel qui stipule l’approche participative, et contraire à la volonté royale, car Sa Majesté a demandé l’application des recommandations des dernières assises nationales sur la fiscalité tenues à Skhirat », a critiqué l’association dans un communiqué publié samedi, invitant ses différentes filiales à soutenir celle de Rabat contre cette décision.

Si la mesure est légale et conforme à la réglementation en vigueur, elle est toutefois « injuste », souligne Noureddine El Harrak, président de ladite association, expliquant que les professionnels du secteur continuent de faire face aux effets pervers de la crise sanitaire. « La quasi-totalité des propriétaires n’ont actuellement pas les moyens de payer des taxes si élevées. Nous revendiquons un dialogue avec les autorités afin de parvenir à un compromis », a-t-il indiqué.

Tags : Rabat - Restauration - Impôts

Aller plus loin

Restauration : les professionnels réclament une feuille de route

Le secteur des métiers de la bouche reprend progressivement au Maroc, après des mois de cessation du fait de la crise sanitaire. Mais le bilan reste mitigé, poussant les...

Casablanca : les cafés et restaurants exemptés temporairement des taxes locales

Soulagement du côté des patrons de cafés et restaurants de la ville de Casablanca qui viennent de voir le vote de l’augmentation de la taxe sur l’occupation reporté par la...

Maroc : les cafés et restaurants exigent l’aide l’Etat

Désarçonnés par les effets de la pandémie du Covid-19, les professionnels de cafés et restaurants ne baissent pas les bras même si une information non confirmée fait croire que...

Casablanca impose une taxe aux hôtels et snacks pour la collecte des ordures

Le Conseil communal de la ville de Casablanca a fixé une taxe que les hôtels et les snacks doivent payer pour la collecte des déchets qu’ils produisent au...

Nous vous recommandons

Faudel présente ses excuses pour avoir soutenu Nicolas Sarkozy

Le numéro de Complément d’enquête du jeudi 3 février, diffusé sur France 2, a été consacré au chanteur naturalisé marocain Faudel Belloua. Le petit prince du raï a raconté le cauchemar qu’a été sa vie après sa décision de soutenir publiquement la candidature de...

Brussels Airlines : trois villes marocaines dans les offres pour l’été 2022

La compagnie aérienne Brussels Airlines a ajouté les destinations Tanger, Marrakech et Nador à son large éventail de choix pour les voyageurs en quête de vacances ensoleillées.

Futsal : le Maroc renforce sa place dans le classement mondial

L’équipe du Maroc de Futsal maintient sa place dans le classement mondial « Futsal World Ranking », actualisé et publié dimanche 18 septembre. Elle est toujours dans le Top 10 grâce à ses récentes performances au tournoi international de...

L’aéroport Montpellier dessert une ville marocaine dès ce dimanche

L’aéroport Montpellier-Méditerranée desservira dès demain dimanche 27 mars une ville marocaine. Cette nouvelle destination s’inscrit dans le cadre de son programme estival.

Badr Hari vs Alistair Overeem : retour sur leurs combats (vidéos)

Le combat tant attendu entre le Marocain Badr Hari et le Néerlandais Alistair Overeem aura lieu ce soir à Amsterdam dans le cadre du Glory Collision 4. Ce devrait être la dernière apparition du Marocain sur un ring de l’organisation. C’est du moins ce...

Maroc : baisse des prix de l’immobilier

Les prix des actifs immobiliers au Maroc ont connu une baisse de 5,4 % au deuxième trimestre 2021, alors que pendant ce temps, le nombre de transactions a grimpé de 18,8 %.

Bosnie : des Marocains soupçonnés d’avoir volé de l’argent dans une mosquée

En Bosnie, deux migrants marocains sont soupçonnés de s’être introduits dans la mosquée de Kalibunar pour voler une caisse dédiée aux dons volontaires contenant de l’argent et une de vidéosurveillance.

Une Colombienne perd ses écouteurs en Espagne et les retrouve au Maroc

Une Colombienne en vacances en Espagne s’est fait voler ses écouteurs qui ont été retrouvés plus tard au Maroc. Cette anecdote qu’elle a racontée sur Twitter, est devenue virale.

Bond du marché immobilier au Maroc

Les transactions immobilières ont repris pour l’ensemble du secteur. Les derniers chiffres laissent apparaître une forte hausse de l’offre et la demande au troisième trimestre de cette année.

Une enseignante israélienne met en avant la cuisine marocaine et la darija (vidéo)

Ruti Ben Ami, enseignante israélienne, construit le pont entre la langue arabe et la cuisine marocaine. Elle rêve d’une véritable paix entre les Juifs et les Arabes.