Restauration

Maroc : les cafés ont profité de l’Aïd pour faire grimper les prix

Les prix des boissons s’envolent au lendemain de la célébration de l’Aïd El Fitr, la fête marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, suscitant ainsi incompréhension et colère des clients des cafés et restaurants de Tanger et d’autres villes marocaines.