Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

28 juin 2021 - 15h40 - Ecrit par : A.T

Colère et déception dans les rangs des professionnels du commerce. Face aux nombreuses défaillances et surtout à l’indifférence du gouvernement, Noureddine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc a appelé à une séparation du secteur du commerce et l’industrie au sein du gouvernement.

Dans une interview accordée à Al 3omk, en prélude à la grande rencontre des professionnels de cafés et de restaurants, qui se tiendra samedi prochain, El Harrak a exprimé son mécontentement face au désintérêt du gouvernement face à leurs revendications.

Selon lui, la promesse d’El Othmani le mois dernier, d’organiser des rencontres urgentes avec les ministères de Benchaâboun et d’Elalamy afin de trouver des solutions aux problèmes spécifiques de ses pairs, n’a pas été tenue. Ce qui l’amène à affirmer qu’à ce jour, le bilan de sa réunion avec le Chef du gouvernement sur « le dossier revendicatif » est « quasiment nul ». « Le gouvernement n’a pas bougé le petit doigt pour satisfaire les professionnels malgré l’expiration du délai imparti et les promesses verbales », a-t-il déploré.

A lire : Maroc : grève annoncée dans les cafés et restaurants

Face à cette incapacité, l’association exige, désormais, une séparation du secteur commercial de celui de l’industrie au ministère, explique le président, soulignant que le ministère de tutelle ne rend aucun service aux professionnels du commerce, et donne la priorité à l’industrie.

El Harrak s’étonne également du retard pris par le gouvernement depuis 2018, pour élaborer une étude stratégique sur les failles juridiques que connaît le secteur des cafés et des restaurants dans le Royaume.

Tags : Associatif - Restauration - Saâdeddine El Othmani - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Maroc : les cafés et restaurants exigent l’aide l’Etat

Désarçonnés par les effets de la pandémie du Covid-19, les professionnels de cafés et restaurants ne baissent pas les bras même si une information non confirmée fait croire que...

Cafés et restaurants : le gouvernement promet un soutien aux professionnels du secteur

Les autorités marocaines ont annoncé sans grande précision, un appui au profit du secteur des cafés et restaurants engagé dans un mouvement de débrayage dès vendredi sur toute...

Rabat : les professionnels des cafés et restaurants en colère

Les professionnels des cafés et restaurants de Rabat ont tenu samedi une réunion pour dénoncer la décision du conseil communal de la ville fixant la redevance pour l’exploitation...

Maroc : les cafés et de restaurants ouverts jusqu’à 23h ?

Alors que des informations font état de l’ouverture des cafés et restaurateurs jusqu’à 23 h dès la fin du mois de ramadan, les professionnels du secteur s’impatientent. Leur secteur...

Nous vous recommandons

Décès du fondateur du plus célèbre orphelinat de Marrakech (vidéo)

Hansjörg Huber, homme d’affaires suisse et fondateur du célèbre orphelinat « Dar Bouidar Atlas Kinder », est décédé le 3 septembre dernier.

Une championne marocaine d’athlétisme à la rue (vidéo)

La championne marocaine d’athlétisme, Faiza Bachar vit depuis plus d’un an dans une maison qui menace de s’écrouler. Elle y occupe une pièce qui, comme on peut s’en douter, est sans sanitaires. C’est le prix à payer pour n’avoir pas pu reconstruire sa maison...

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,26 % face à l’euro et est restée quasi stable face au dollar américain, au cours de la période allant du 28 juillet au 03 août. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,69 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,48 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 au 30 mars 2022. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

« Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a réagi aux propos du chanteur Gims qui ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année », car c’est contraire à l’islam.

Ottman Azaitar battu par KO (vidéo)

Ottman Azaitar est remonté sur le ring samedi après que l’UFC a levé sa suspension, mais il a été battu par KO par Matt Frevola à l’UFC 281 au Madison Square Garden de New York. Il s’agit de la première défaite du champion marocain de...

Sahara : le Polisario dénonce le soutien de la France au Maroc

Oubbi Bouchraya, représentant en Europe et à l’Union européenne (UE) du Polisario, a dénoncé la politique française notamment son soutien au plan d’autonomie proposé par le Maroc sur le Sahara au détriment du référendum voulu par le mouvement...

Autoroutes du Maroc en 2022 : une radio et des grands chantiers

La société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) prévoit cette année un chiffre d’affaires de 3,2 milliards de dirhams (MMDH) et espère atteindre 1,9 million d’abonnés Jawaz. Des grands chantiers seront également...

Rico Verhoeven, le bourreau des kick-boxeurs marocains

Après le champion marocain, Badr Hari, son compatriote Jamal Ben Saddik s’est incliné samedi dernier devant le Néerlandais, Rico Verhoeven, tenant du titre mondial de kick-boxing poids lourd, lors de la soirée Glory 79, tenue dans le GelreDome d’Arnhem...

Algésiras : les MRE en voiture pourront rejoindre Tanger ce lundi

Les passagers avec véhicules pourront embarquer, dès ce lundi, pour Tanger depuis le port d’Algésiras. La liaison maritime entre Algésiras et Tanger a repris mardi dernier pour les passagers sans véhicules, après deux années de...