Maroc : colère des restaurateurs et cafetiers

28 juin 2021 - 15h40 - Ecrit par : A.S

Colère et déception dans les rangs des professionnels du commerce. Face aux nombreuses défaillances et surtout à l’indifférence du gouvernement, Noureddine El Harrak, président de l’Association nationale des propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc a appelé à une séparation du secteur du commerce et l’industrie au sein du gouvernement.

Dans une interview accordée à Al 3omk, en prélude à la grande rencontre des professionnels de cafés et de restaurants, qui se tiendra samedi prochain, El Harrak a exprimé son mécontentement face au désintérêt du gouvernement face à leurs revendications.

Selon lui, la promesse d’El Othmani le mois dernier, d’organiser des rencontres urgentes avec les ministères de Benchaâboun et d’Elalamy afin de trouver des solutions aux problèmes spécifiques de ses pairs, n’a pas été tenue. Ce qui l’amène à affirmer qu’à ce jour, le bilan de sa réunion avec le Chef du gouvernement sur « le dossier revendicatif » est « quasiment nul ». « Le gouvernement n’a pas bougé le petit doigt pour satisfaire les professionnels malgré l’expiration du délai imparti et les promesses verbales », a-t-il déploré.

A lire : Maroc : grève annoncée dans les cafés et restaurants

Face à cette incapacité, l’association exige, désormais, une séparation du secteur commercial de celui de l’industrie au ministère, explique le président, soulignant que le ministère de tutelle ne rend aucun service aux professionnels du commerce, et donne la priorité à l’industrie.

El Harrak s’étonne également du retard pris par le gouvernement depuis 2018, pour élaborer une étude stratégique sur les failles juridiques que connaît le secteur des cafés et des restaurants dans le Royaume.

Tags : Associatif - Restauration - Saâdeddine El Othmani - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Maroc : un quart des cafés ont fait faillite

Incapables de résister à la crise sanitaire liée au coronavirus, près de 25 % des cafés et restaurants ont dû fermer définitivement. L’Association nationale des cafés et restaurants...

Cafés et restaurants : le gouvernement promet un soutien aux professionnels du secteur

Les autorités marocaines ont annoncé sans grande précision, un appui au profit du secteur des cafés et restaurants engagé dans un mouvement de débrayage dès vendredi sur toute...

Mesures urgentes : les restaurateurs touristiques obtiennent gain de cause

Les restaurateurs touristiques marocains seront aussi pris en compte dans les mesures d’urgence mises en place pour le secteur touristique.

Maroc : les cafés et restaurants exigent l’aide l’Etat

Désarçonnés par les effets de la pandémie du Covid-19, les professionnels de cafés et restaurants ne baissent pas les bras même si une information non confirmée fait croire que...

Nous vous recommandons

Les confidences de Jamel Debbouze sur la 10ᵉ édition du Marrakech du rire

Marrakech du rire fête ses dix ans cette année. Une occasion pour Jamel Debbouze de revenir sur les véritables objectifs de ce festival international qui a su se faire une place dans le cœur du public au fil des...

Maroc : augmentation inquiétante du nombre de cas de Covid-19

Le ministère de la Santé a appelé, mercredi, l’ensemble des citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives contre le Covid 19 pour éviter toute « rechute épidémiologique », qui pourrait signifier un « retour à la case départ...

La Niña, cause probable de la sécheresse au Maroc

La grave sécheresse qui sévit depuis plusieurs mois en Espagne et au Maroc serait due au phénomène de la Niña.

La poussière de sable venue du Sahara était porteuse d’un radioactif

La poussière de sable du Sahara qui avait traversé plusieurs pays d’Europe, dont la France, l’Espagne et le Portugal est arrivée en Belgique le 16 mars dernier. Elle est légèrement radioactive.

La place de Jemâa El Fna revit

Après quelques mois passés dans le plus grand calme, la place mythique de Jemâa El Fna, retrouve ses vieilles habitudes et commence à nouveau à attirer du monde. Les animations ont repris pour la plus grande joie des touristes et ces nombreux métiers qui...

Maroc : la dotation touristique passe à 100 000 dirhams

L’office des changes a adopté de nouvelles mesures relatives à la libéralisation et à l’assouplissement de la réglementation des changes. La dotation touristique est désormais fixée à 100 000 DH.

Le Maroc n’a pas interdit les déplacements de et vers certaines villes

Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement a apporté un démenti formel aux informations faisant état d’une interdiction d’accès à certaines villes du royaume à cause de la pandémie de Covid-19.

Brussels Airlines va-t-elle annuler des vols à destination du Maroc ?

La compagnie aérienne Brussels Airlines pourrait annuler des vols à destination du Maroc en raison des intempéries.

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc.

La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon Jeff Bezos et dépassant de loin le PIB réalisé par le...