Cafés et restaurants : le gouvernement promet un soutien aux professionnels du secteur

10 avril 2021 - 09h00 - Ecrit par : J.D

Les autorités marocaines ont annoncé sans grande précision, un appui au profit du secteur des cafés et restaurants engagé dans un mouvement de débrayage dès vendredi sur toute l’étendue du territoire national pour contraindre le gouvernement à prendre des mesures d’urgence destinées à sauver la restauration et à assouplir les restrictions durant le mois de Ramadan.

L’information a été portée au cours d’une réunion tenue mardi, aux patrons de cafés et restaurants reçus par les autorités de la Direction générale du commerce pour désamorcer le mécontentement et trouver un point d’accord.

La même source annonce que les officiels de cette direction sous tutelle du ministère du Commerce, ont expliqué à leurs vis-à-vis que concernant la fermeture des cafés et restaurants, le gouvernement a suivi les recommandations du comité scientifique pour la lutte contre la propagation du Covid-19.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce a promis aux représentants de l’Association nationale des patrons de cafés et restaurants du Maroc d’apporter un soutien aux professionnels, pour atténuer les conséquences de la décision de fermer la nuit au cours du mois de Ramadan afin de réduire les pertes attendue, indique Hespress, qui croit savoir que cette promesse n’a pas permis de désamorcer la colère des professionnels du secteur.

« Ils ont refusé de renoncer à cette action de protestation et ce, jusqu’à ce qu’ils reçoivent des promesses rassurantes qui répondent à leurs demandes, à travers l’organisation d’une réunion conjointe qui regroupe les différents ministères concernés, dont celui de l’Intérieur », détaille Hespress.

Pendant ce temps, note la même source, certains patrons de cafés et de restaurants de la ville de Marrakech, se disant disposés au dialogue et légalistes, ont exprimé leur refus de débrayer vendredi.

Faut-il le souligner, avec le couvre-feu à 20 heures pendant le Ramadan, les cafés et restaurants pourront servir le plat de « l’Iftar » après la rupture du jeûne vers 19h30.

Plusieurs rencontres d’échanges sont annoncées. Une première entre les professionnels du secteur et le directeur général des impôts et une seconde prévue conjointement avec le ministère de l’Industrie, le ministère de l’Emploi, la Direction générale des Impôts, ainsi que le gouverneur des collectivités locales, afin de parvenir à des solutions communes qui sauvent le secteur.

Tags : Restauration - Ministère de l’Intérieur Maroc - Ministère de l’Economie et des Finances - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Direction générale des impôts (DGI) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : les cafés et de restaurants ouverts jusqu’à 23h ?

Alors que des informations font état de l’ouverture des cafés et restaurateurs jusqu’à 23 h dès la fin du mois de ramadan, les professionnels du secteur s’impatientent. Leur secteur...

Maroc : grève annoncée dans les cafés et restaurants

À l’initiative de leur fédération, les cafetiers et restaurateurs du Maroc vont entamer vendredi 9 avril prochain, une grève nationale pour, disent-ils, dénoncer le « refus du...

Le blues des restaurateurs marocains

L’été 2021 devait apporter un peu d’espoir aux professionnels du tourisme et de la restauration. Mais avec les nouvelles mesures de restriction mises en place pour faire face à la...

Maroc : un quart des cafés ont fait faillite

Incapables de résister à la crise sanitaire liée au coronavirus, près de 25 % des cafés et restaurants ont dû fermer définitivement. L’Association nationale des cafés et restaurants...

Nous vous recommandons

Le Maroc porte plainte contre le journaliste espagnol Ignacio Cembrero

Le Maroc vient de poursuivre en justice le journaliste espagnol, Ignacio Cembrero, spécialiste du Maghreb, qui avait accusé le royaume d’avoir piraté son téléphone à l’aide du logiciel d’espionnage israélien,...

Le cartel de Sinaloa s’intéresse au haschich marocain

La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de haschich en provenance du Maroc. La drogue était transportée dans des avions et hélicoptères pilotés par des membres du cartel mexicain Sinaloa.

Le prix du billet d’avion Malaga-Tétouan multiplié par 7

Avec les fluctuations notées au niveau des tarifs des vols du fait de la pandémie du Covid-19, la ligne aérienne Malaga-Tétouan est devenue la plus chère en 2021 avec une augmentation de 668,7 % par rapport à...

Au Maroc, des cliniques deviennent des cachettes pour criminels

Recherchés par la police, de nombreux criminels se cachent dans des cliniques privées de Casablanca, où ils se font hospitaliser. Une manière de se soustraire à la justice.

Maroc : les producteurs d’huile d’olive déçus

En pleine campagne oléicole, les producteurs marocains d’huile d’olive et d’olives de table se préparent à de faibles rendements. Les pertes cette année sont estimées à 30 %, en raison de la pluviométrie.

Maluma revient au Maroc

La star colombienne Maluma sera le 1ᵉʳ juillet prochain en concert au Maroc. Une bonne nouvelle pour les fans de l’artiste qui auront la chance de le revoir sur scène .

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt obtenir, en ligne, leur carte d’identité consulaire dans 20 services consulaires. Le gouvernement affirme vouloir tout mettre en œuvre pour rendre ces services opérationnels très...

Sète : le calvaire des passagers du premier ferry d’Intershipping à destination du Maroc

Mauvais départ pour la compagnie maritime marocaine, Intershipping. Depuis plusieurs jours, les premiers passagers de son premier ferry à destination du Maroc sont bloqués à Sète.

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a officiellement annoncé le début du mois de Rabie-I 1443 de l’hégire et la date de l’Aïd Al Mawlid Annabawi.